Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

VISITE DU MÉDIATEUR DE LA RÉPUBLIQUE AU HCDS: Mme Innocence Ntap Ndiaye et Demba Kandji pour la stabilité sociale et administrative

0 41

Le médiateur de la République, le juge Kandji et ses collaborateurs ont effectué, ce jeudi, une visite de travail au niveau du Haut Conseil du Dialogue Social. Sur place, la délégation a été reçue par Mme Innocence Ntap Ndiaye, Présidente du HCDS et son équipe. Les échanges entre les deux institutions de la République ont tourné sur les leurs missions, les réalisations et ainsi que les domaines d’interventions respectives.

 

 

Suite à sa nomination en tant que médiateur de la République, le juge Demba Kandji a choisi, pour sa première sortie, d’effectuer une visite de courtoisie au siège du Haut Conseil du Dialogue Social. Un choix qui n’est pas anodin vu que ces deux institutions interviennent dans le même domaine. Sauf que le Haut Conseil du Dialogue Social est chargé de gérer la démocratie sociale alors que le médiateur de la République gère la démocratie administrative.

Ainsi, cette rencontre d’échanges fructueux a permis à ces deux régulateurs de mettre les points sur « I » et de voir les voies et moyens auxquels elles peuvent ensemble travailler et unir leurs efforts pour jouer pleinement leur mission d’apaisement.

C’est pourquoi Demba Kandji a jugé nécessaire de rencontrer Mme Innocence Ntap Ndiaye. « Nous avons eu des discussions fructueuses. Nous avons pratiquement les mêmes missions. Seulement, il faut rappeler que le Haut Conseil du Dialogue Social, c’est tout ce qui est de la tension sociale alors que l’institution que je commande c’est pour des problèmes administratifs. Les débats ont tourné sur des zones où nous pouvons travailler ensemble afin d’essayer de dynamiser nos forces, a fait savoir Demba Kandji, Médiateur de la République.

 

La Présidente du Haut conseil Innocence Ndiaye abonde dans le même sens en exprimant toute sa gratitude à Monsieur le médiateur pour avoir identifié le Haut Conseil du Dialogue Social pour faire une visite de courtoisie. Des échanges qui se sont donc avérés très utiles.

« Les missions du HCDS, sa composition et ses quelques réalisations ont été présentés à monsieur le médiateur. Nous ne faisons pas la même chose mais nous avons, ensemble, comme mission de gérer la paix sociale. Cela nécessite, que ce soit du médiateur ou du Haut Conseil, des discussions pour essayer en toute complicité d’intervenir dans certains conflits dans l’espace social et administratif », clarifié la Présidente du Haut conseil du dialogue social.

 

Pour rappel, le HCDS est une institution tripartite composée des représentants du Patronat, des représentants des travailleurs et des représentants de l’État. Depuis sa mise en œuvre en 2014, en remplacement du comité national du dialogue social, le HCDS a fait des prouesses dans le domaine de la médiation sociale entre les acteurs sociaux ; de même que dans le domaine de la formation des acteurs en matière de prévention, de gestion et de résolution des conflits sociaux. Mme Innocence Ntap Ndiaye et ses collaborateurs qui sont au nombre de 30 (10 représentants par secteurs) ont également pour mission de mettre en place des mécanismes adaptés de dialogue social, de mener ou de faire de mener des études jugées utiles sur la situation et les perspectives du dialogue Social et enfin d’établir le rapport annuel sur l’état du dialogue social et le soumettre au président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.