Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Un mois après, les leçons d’un Sacre CANonique

0 421
Le 06 février 2022, le Sénégal venait de réaliser un objectif poursuivi depuis des décennies. Cette  victoire lors de la CAN est riche d’enseignements.
D’abord, en conservant Aliou Cissé, la FSF nous montre que la réussite se construit dans la stabilité. Malheureusement dans ce pays, la tendance du « tout, tout de suite » s’érige en règle. Or même en économie, il est admis qu’un changement qualitatif s’opère dans le temps (cycles de Kitchin, Juglar et Kondratiev).
Dans le même sillage, Aliou Cissé nous a démontré qu’il faut être focus sur son objectif et pragmatique. Cela lui a permis d’aller chercher les compétences dont il avait besoin  (Bouna Sarr) au lieu de faire valoir une fierté  suicidaire. Aussi, cette victoire de Aliou Cissé à mis à nu la méchanceté de pseudo analystes, sans aucune retenue, qui malheureusement pullulent dans l’espace public. Soyons plus mesurés dans nos prises de position !
Ensuite, l’attitude  des joueurs durant le tournoi a montré à la jeunesse sénégalaise que notre propre ennemi reste nous-mêmes. En faisant moins la « grande gueule » et en étant besogneux la réussite nous sourit… alors dans nos ateliers, nos champs, nos bureaux, nos cars… adoptons cet esprit.
S’agissant des primes, que ceux qui pensent qu’il faut régler la misère du monde avant de récompenser vendent leur iPhone pour des œuvres de charité !
A propos du stade Abdoulaye Wade, nous avons beaucoup de reproches à la politique sportive du Sénégal. Si stade il devait y avoir, il fallait le mettre à Mbour et construire un chemin de fer venant de Dakar, de Thiès et de Kaolack pour créer un effet d’entraînement (…). Par contre critiquer les dépenses pour son inauguration, c’est perdre de vue la notion « d’économie immatérielle ». Cela constitue un moyen de communication pour vendre l’image du Sénégal. Le Rwanda, idolâtré par certains pourfendeurs « des dépenses de festivités », se casse la tirelire pour avoir son nom floqué sur des maillots !
Enfin, pour nos gouvernants, cette victoire doit permettre de voir que le peuple sénégalais a une grande énergie cinétique (en atteste l’accueil réservé aux lions). Le génie managérial serait d’orienter cette énergie vers la construction d’un Sénégal galactique.
M. Le président, votre mérite ne serait pas de piétiner des adversaires politiques mais de bâtir un Peuple sans couture, d’unir la mer et les sources, la steppe et la foret pour le salut de l’Afrique mère !  Sans cela, on peut vite basculer dans les ténèbres.. en atteste les 36 personnes inscrites à l’ambassade d’Ukraine pour aller faire la GUERRE  …
Dr Samba Faye

Cellule des cadres de la République des Valeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.