Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Touba: C.R.D préparatoire du magal de kazu rajab, la problématique de l’eau au coeur des débats

0 89

Après un comité local de développement avec les autorités locales, le comité d’organisation du magal de kazu rajab était à diourbel ce jeudi 17 février 2022 dans le cadre d’un comité régional de développement présidé par le gouverneur de la région Gorgui Mbaye. Lors des échanges entre le comité et les chefs de service régionaux, le problème de l’eau potable à Touba a été soulevé.

Prévu le 28 février prochain, le comité d’organisation du magal de kazu rajab rencontrait les chefs de service régionaux ce jeudi à la gouvernance de Diourbel. Présidée par le gouverneur de Diourbel, cette rencontre était pour les autorités une occasion pour débattre sur la problématique de l’eau au niveau de Touba.

A quelques jours de la célébration du deuxième khalif de Serigne Touba, plusieurs quartiers de la ville sainte sont privés du liquide précieux. Dans les 30 forages que compte la cité religieuse, les 07 sont en baisse de débit. En outre, le forage situé sur la route de Darou Mouhty est en panne.
“La problématique de l’eau à Touba est une problématique centrale. Mais en direction du magal nous allons mettre à la disposition du comité d’organisation 15 camions-citernes et 15 bâches à eau”, précise le gouverneur de la région.

Pour finir avec les baisses de débit le maire de Touba propose un diagnostic profond du problème avant d’apporter des solutions définitives. Tout cela, pour ne plus faire des renouvellements de matériels qui ont toujours une courte durée de vie. Le maire a aussi précisé que les services techniques avaient réparé tous les forages lors du grand de magal. Et cinq mois après on nous parle de manque d’eau à Touba. Ce qu’il ne trouve pas normal. Il promet aussi de recruter deux monteurs de pompes et un électromécanicien pour la maintenance des forages en permanence.

Selon Gorgui Mbaye, d’autres rencontres seront organisées après le magal pour régler le problème de l’eau dans la cité religieuse. Selon lui, c’est un ensemble de problèmes qui demande une réflexion stratégique au niveau central de l’Etat. Car cette problématique demande une solution pérenne.

Pour rappel, la communauté mouride va célébrer S. Fallou Mbacké le 28 février 2022. Date marquant la naissance de S. Fallou Mbacké qui coïncide avec le 27ème jour du mois de rajab. Ce jour est aussi exceptionnel pour la umma islamique car il marque le voyage et l’ascension nocturne du Prophète Mouhamed (Psl).

BIRANE DIOP (Correspondant)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.