Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Sport: Finale Coupe Feu Babacar Gaye – Abdoulaye Gaye, frère de Baye Cheikh Gaye

0 89

L’édition 2023, de la finale de la coupe Feu El Hadji Babacar Gaye, de la zone 1A de Kaffrine, s’est jouée, ce samedi la semaine passée, en présence de nombreuses personnalités et des supporters.

Une finale qui a opposé deux grandes équipes, avec la victoire de l’Asc Ngueloumou deux buts à un sur l’Asc étoile. En effet, cette rencontre a été une occasion pour Baye Cheikh Gaye, parrain de l’événement et responsable Politique de l’ex- parti Pastef, représenté par ses parents et sa famille à travers Abdoulaye Gaye, qui invite les kaffrinois à davantage faire le marketing territorial de la ville de Kaffrine.
« L’hommage a été rendu possible grâce à l’initiative de la zone 1A de Kaffrine, qui a choisi de le désigner comme parrain naturel il y a quelques années. Notre présence ici aujourd’hui découle naturellement de cette décision » selon lui.

 

En tant que parrain, nous partageons la responsabilité de contribuer au développement de la jeunesse de Kaffrine, qui représente l’avenir de notre région, ajoute t-il. « Nous croyons qu’investir dans les domaines culturels, sportifs, sociaux, et éducatifs est un moyen d’assurer un avenir florissant pour Kaffrine. Notre objectif ultime est de faire de Kaffrine une ville phare qui prend en compte les défis de développement local », lance t-il. Cette vision est basée sur les quatre axes que nous avions définis en 2008, avec le socle social comme base. Cet héritage, qu’il s’agisse de feu l’ancien maire Elhadj Babacar Gaye ou de Baye Cheikh Gaye qui l’a hérité, doit être préservé. Peu importe les conditions météorologiques, nous avons l’obligation de partager tout ce que nous souhaitons pour notre région avec la jeunesse de Kaffrine et les habitants de la ville. C’est une politique et un héritage naturel que nous transmettons, martèle t-il. « Nous rendons également un vibrant hommage à nos parents disparus, Seydou Gaye et Matar Gaye. Que leur âme reposent en paix », prie t-il.

Une belle fête de la jeunesse, où le parrain a bien gâté les Asc, avec des jeux de maillots offerts, des ballons, des médailles et plusieurs millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.