Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

SECTEUR DE L’ÉLEVAGE: Le privé national s’implique

0 122

Le ministre de l’élevage et des productions animales Aly Saleh Diop, son homologue de l’économie du plan et de la coopération Amadou Hott et celui en charge du suivi du PSE Abdou Karim Fofana ont co-présidé, hier, le forum sur les opportunités d’investissements dans le secteur de l’élevage au Sénégal. Ce forum a réuni le secteur privé, les organisateurs d’éleveurs, la société civile, les institutions de financements, des différents services de l’administration publique. Une occasion pour tous ces acteurs de réfléchir durant deux jours sur la relance du secteur pour une souveraineté alimentaire

Pour réussir le pari de la souveraineté alimentaire, l’État implique davantage le secteur privé à travers ce forum sur l’élevage. Le secteur privé est entrain de se développer grâce à un partenariat public-privé.

« l’objectif de ce forum, c’est de convier le secteur privé national à une meilleure connaissance du secteur de l’élevage afin d’en prendre la direction en terme d’investissements nécéssaire pour améliorer ce qui s’y passe et aller dans le sens de la souveraineté alimentaire » a déclaré le ministre de l’élevage Aly Saleh Diop.

« Ce forum est un cadre idéal pour présenter la situation de l’élevage et des opportunités d’investissements et de partenariats pour un développement durable des chaines de valeur animale » ajoute le ministre.

L’élevage est un des piliers phares du PAP2A du PSE. Il est pratiqué par 29% des ménages, ce qui représente 4,3% du PIB et 20% du secteur primaire.

« Ces statistiques prouvent une valorisation insuffisante du potentiel du secteur de l’élevage dans notre pays. Ce forum permettra de détecter de réelles opportunités avec une alliance solide entre l’État et le secteur privé. Il s’agira d’augmenter la productivité en même de satisfaire les besoins d’alimentation des populations et de matières premières animales dans les industries agroalimentaires » a indiqué le ministre de l’économie Amadou Hott

Cela justifie amplement la volonté du gouvernement de valoriser le secteur en boostant ses capacités grace aux investissements et innovations technologiques

Pour rappel les résultats de ce premier forum sur les opportunités dans le secteur de l’élevage seront transmis au Chef de l’État Macky Sall, le 27 novembre, lors de la journée nationale de l’élevage à Dahra Djolof

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.