Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Sebikotane: Cheikh Oumar Diagne écrit aux sénégalais depuis sa cellule de prison

0 42

nation

Louanges à Allah, Maître des mondes 

Que la paix et le salut éternel soient sur le sceau, le prophète des élus, Seydina Mouhamad (saws). Que la félicité soit sur tous les croyants.

Mes chers compatriotes,

Notre pays traverse un moment historique de son évolution, tous les signaux sont rouges ! Notre saint prophète alertait il y a plus d’un millénaire en ces termes :

quand les tyrans s’emparent du pouvoir et que règne l’injustice, les plus médiocres sont aux commandes et le chaos s’installe.

Le régime actuel a cessé de surprendre les observateurs avertis entre détournements, mensonges et instrumentalisation des institutions. L’image de notre pays est balafrée et notre stabilité sociale menacée.

Chers compatriotes

Le Sénégal est devenu une foire à scandales qui se succèdent sans se ressembler, démontrant à suffisance que nous sommes gouvernés par des parias, d’éminents malfaiteurs. Le dernier rapport de contrôle de la gestion des fonds de riposte et de solidarité (force COVID) de la cour des comptes, prouve largement que les deniers publics sont dilapidés, spoliés et détournés dans une impunité haletante. Il confirme ce que tout le monde savait depuis toujours et que nous n’avons jamais cessé de dénoncer : les voleurs de la république bénéficient deprotection de la part de l’autorité qui refuse leur traduction devant la justice et qui plus est, récompense les plus fidèles.

J’attire l’attention de tous sur la kyrielle de rapports (OFNAC, IGE, IGF, ARMP, CC, ETC.) en souffrance depuis 2016, qui indexent les plus proches collaborateurs du chef de l’État et des membres de sa famille. Ce sont des milliers de milliards de nos maigres francs qui sont détournés. Le rapport annuel de l’Ofnac paru en 2016 montre clairement des pots-de-vin, des détournements de fonds, des abus de pouvoir et des fraudes dans certaines sphères de l’État , ce qui est une entorse à la bonne gouvernance.

Chers Compatriotes

Il faudra nous battre pour donner suite aux dizaines de rapports dormant dans les tiroirs et les autres sous le coude afin d’espérer bâtir ce pays dans l’équité et la vérité. Ce régime déshonore l’héritage majestueux de Thierno Süleyman Baal et ses illustres compagnons de la révolution Torodo de 1776. Qu’Allah leur fasse miséricorde !

IL est évident que sous ce régime, notre Sénégal n’est plus ce havre de paix tant envié par nos voisins en termes de droits et de libertés. Des reculs substantiels sont notés à tous les égards et des citoyens sont abusivement séquestrés sur injonction de l’autorité, ayant comme tort de s’être opposé à sa démarche ou d’avoir dénoncé ses pratiques malsaines.

Chers compatriotes

Tout indique que notre république est bien privée avec des dirigeants qui vampirisent le peuple sans scrupule depuis des décennies. Il s’agit de la mafia politico-religieuse, d’hommes d’affaire peu scrupuleux et d’intellectuels vicieux.

Notre pays est malade à cause de ces fils indignes et de l’inaction d’une majorité silencieuse. Il est de notre devoir d’y mettre un terme et d’inscrire ce pays sur la trame de la prospérité et de l’équité.

Une révolution est inéluctable pour essuyer nos larmes et irradier l’avenir de nos enfants, elle devra être stratégique populaire et responsable .

Chers compatriotes

Dans quelques jours, nous assisterons encore une fois à un discours à la nation avec la redondance qu’on lui connaît pour magnifier des marchés gracieusement accordés à l’occident. Il fera encore des promesses sans lendemain tout en occultant les questions brûlantes, gage de stabilité et de paix pour notre pays. Il sera fidèle à sa coutume en donnant garanties solides aux lobbies étrangers pour lesquels il déroule un agenda pernicieux et dévastateur sur nos valeurs, nos croyances et nos ressources.

Chers compatriotes

J’aimerai rappeler que l’essentiel des conclusions  des Assises Nationales est violée de façon flagrante et qui, je le rappelle, ont un cachet légitime car étant le résultat d’une consultation populaire.

Son esprit a été trahi dans sa substance car :

les libertés sont agressées dans ses fondamentaux parfaitement illustré par les séries de détention arbitraire ;
les manifestations interdites ;
le musellement de la presse ;
la tentative de liquidation d’une opposition significative .
La gouvernance démocratique  n’est qu’un slogan, on assiste à un népotisme total du pouvoir avec une ingérence à outrance de l’exécutif sur les autres pouvoirs.

Notre démocratie a besoin de respirer, d’où la nécessité d’un rejet systématique d’une hypothétique 3ème candidature, illégale et illégitime.

Il y va de la stabilité du Sénégal et j’interpelle toutes les forces vives de la nation mais surtout ceux présents lors de ces assises.

Vous avez une responsabilité devant l’histoire .

Notre constitution affirme que la souveraineté nationale appartient au peuple, c’est à ce peuple que je m’adresse, convaincu de sa puissance et invitant ses différentes composantes à l’union pour libérer notre pays de cette mafia qui en jouit indûment au détriment de la majorité. Un régime à haute teneur entropique est presque inutile et le notre est pire que le coronavirus.

Chers compatriotes

Malgré ce tableau sombre, notre situation n’est pas sans issue ; il y a une alternative à saisir pour 2024 afin d’éviter l’erreur d’une autre alternance d’hommes en restant dans un même paradigme.

Du fond de ma cellule, je prie pour ce pays et tous ceux qui y résident. Je demeure convaincu que notre pays a des solutions à délivrer à la terre entière en puisant dans l’héritage majestueux de nos illustres ancêtres ; prières pour cette jeunesse debout, consciente du leg et engagée dans le combat pour notre souveraineté.

Qu ALLAH veille sur ce pays hautement convoité et qu’il avilisse tous les comploteurs indignes qui tentent de la plonger dans les abysses de l’instabilité

Louange à Allah, le maître des mondes, l’unique, digne d’adoration dans les cieux et sur la terre. Amine

                                                                                  Sébikotane, le 27 décembre 2022

Cheikh Oumar Diagne

SG du Rassemblement pour la Vérité /And ci Degg

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.