Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Saint-Louis : Opération de libération des emprises de l’aeroport de Bango: Plus de 100 familles déjà indemnisées

0 103
Le directeur des infrastructures aéroportuaires Souleymane Ndiaye accompagné du préfet du département de Saint louis Modou Ndiaye a procédé à l’opération de libération des emprises sur le site du chantier de l’aéroports international de Saint-louis, ce vendredi  27 Aout 2021. Il y’avait la présence de l’ambassadeur de la république tchèque au Sénégal, de Mr Mazanek représentant l’entreprise Tchèque maître d’ouvrage, de la DESCOS , du représentant de la Senelec et des techniciens attitrés. Ces emprises constituées de maisons , vergers , boutiques, magasins , poulaillers et propriétés privées constituaient un véritable obstacle au projet de reconstruction de l’aéroport de Saint louis dont la livraison est prévue en fin d’année 2021. 
Et l’opération de leur libération entre dans le cadre de la mise en œuvre des diligences nécessaires à la bonne exécution des travaux de construction de l’aéroport de Saint Louis. Souleymane Ndiaye directeur des infrastructures aéroportuaires a salué le programme de réhabilitation des aéroports du Sénégal (PRAS) , qui consiste à reconstruire les aéroports de Saint-Louis, Ziguinchor, Matam Kèdougou et Tambacounda , estimé pour un coût global de 100 milliards de francs CFA.
Souleymane Ndiaye a constaté l’avancée des travaux qui vont se terminer en fin 2021 afin que le président Macky Sall vienne l’inaugurer.  » Nous ne pouvons pas continuer les travaux, sans la libération des emprises, sans que les maisons qui se situent sur  la partie réservée à la rampe d’approche ne soit dégagée. » a t’il assuré. Il a ensuite fait savoir que le président Macky Sall avait instruit le ministère des finances d’indemniser les impactés par le projet , et que le trésor a déjà effectué les virements. D’où le déclenchement du processus de libération des emprises sans aucun problème. Le directeur des infrastructures aéroportuaires a magnifié l’excellent travail mené par le préfet de Saint louis qui a conduit la commission de conciliation avec succès, et grâce à une évaluation qui a été faite de manière consensuelle.  » Pour plus de 100 familles impactées , environ un milliard 200 millions a été dégagé par l’état du Sénégal. » a t’il conclu. Selon Modou Ndiaye préfet du département de Saint louis , le dialogue , la concertation et la transparence ont prévalu.
Après le recensement des impenses , l’évaluation , et les travaux de vérification ,il a été procédé aux conciliations avec les personnes affectées par le projet. Le préfet de Saint louis a assuré que l’état du Sénégal a respecté tous ses engagements.  » La condition la plus importante était le paiement des indemnités avant la libération des emprises.
Le trésor public a procédé au paiement de la quasi-totalité des indemnisations depuis deux semaines. » a t’il ajouté avant de saluer la maturité des populations affectées qui sont conscientes des enjeux et de l’importance du projet.
L’autorité préfectorale a rappelé la connectivité de la région de Saint-Louis par rapport au Sénégal et au reste du monde, et a magnifié l’adhésion des populations à ce projet.
Magasin vergers boutiques, maisons . Le préfet s’est réjoui de l’aspect social qui accompagne le projet, avec une prise en charge totale de l’intégralité des impenses , même si la personne affectée par le projet est partiellement impactée. Il a néanmoins lancé un appel aux personnes qui n’ont pas encore quitté et qui ont reçu leurs dûs de le faire dans les délais requis , comme précédemment arrêté.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.