Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Report de la présidentielle: Le Parti MDIS appelle à la mobilisation de tous les acteurs

0 43
Dans une déclaration officielle publiée après sa réunion du 8 février 2024, le Parti MDIS dénonce vigoureusement l’abrogation du décret convoquant le corps électoral et la tentative de report de l’élection présidentielle, appelant à la mobilisation citoyenne et mettant en lumière les violations de la démocratie. 
  Le Parti-MDIS critique sévèrement la décision du Président de la République d’abroger le décret portant convocation du corps électoral, qualifiant cet acte d’impopulaire et porteur d’incertitudes pour le pays. L’objectif présumé de reporter l’élection présidentielle est dénoncé comme une atteinte grave à la démocratie, ternissant l’image du Sénégal en tant que vitrine démocratique africaine.
 Le MDIS souligne les conséquences de cette tentative de prolongation illégale du mandat présidentiel, évoquant une érosion de la démocratie avec des répercussions sur le tissu socio-économique du pays. Les restrictions des libertés d’expression, les interdictions de manifestations, et la confiscation des libertés sont vivement condamnées, avec un accent particulier sur la fermeture d’universités, l’interruption de l’internet, et le retrait de la licence de Walf TV.
Le parti-MDIS exprime des réserves sur le dialogue proposé, le qualifiant de suspicieux et teinté de calculs politiciens. Il estime qu’un dialogue fécond et inclusif devrait seulement se tenir après l’installation du nouveau Président en avril 2024.
 Face aux intimidations et accusations de corruption, le MDIS en appelle au Conseil Constitutionnel pour marquer l’histoire par des décisions définitives. Le parti invite tous les acteurs politiques, candidats spoliés ou non, la société civile, et les citoyens à faire front commun pour exiger le respect de la constitution.
 Enfin, le Comité d’Initiatives du Parti-MDIS lance un appel à la mobilisation pacifique, invitant ses membres, sympathisants, et tous les citoyens épris de paix et de justice à s’unir contre la tentative de reporter l’élection présidentielle du 25 février 2024. Le parti-MDIS s’engage à défendre les principes démocratiques et la constitution du Sénégal.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.