Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

PROMOTION DU VOLONTARIAT: Le Ministère de la Jeunesse et France Volontaires scellent un accord de partenariat

0 261

Madame Néné Fatoumata Tall, Ministre de la jeunesse du Sénégal, et Monsieur Jacques Godfrain, Président de France Volontaires par ailleurs ancien ministre français, ont procédé à la signature d’une convention pour la promotion du volontariat. Cette convention, signée ce jeudi à Dakar, devant les taskforces des deux institutions, ouvre de nouvelles perspectives de collaboration, notamment dans la mobilité croisée des volontaires des deux pays, mais aussi pour des échanges d’expériences et accompagnement dans la réforme des textes législatifs.

 

Le ministère de la jeunesse du Sénégal a noué un accord de partenariat avec l’ONG France volontaires. La cérémonie de signature a eu lieu ce jeudi à Dakar. Le président de ladite structure, ayant personnellement fait le déplacement depuis Paris, de rappeler l’importance qu’accordent les volontaires français au Sénégal, un pays ami. D’après Monsieur Jacques Godfrain, lors de la création en 1963 des volontaires du progrès à l’initiative de général de Gaulle, les volontaires français ont été très nombreux à répondre positivement en particulier vers le Sénégal. Donc il s’agit, selon ses dires, d’une histoire qui dure entre les deux pays depuis 1963. Et le temps écoulé n’a fait que l’amplifier et l’embellir. Une occasion pour lui de magnifier la réactivité de Mme Néné Tall ministre de la jeunesse qui, selon lui, est un exemple pour nos dirigeants.
« Lorsque nous avons échangé avec le ministre, honnêtement je ne pensais pas que je me retrouverais ici aussi rapidement. Je voudrais féliciter Mme le ministre et son administration pour leur réactivité », dit-il.

Mme le ministre de la jeunesse a, pour sa part, souligné la nécessité de cet accord de partenariat qui lui est apparu utile depuis la promulgation de la loi d’orientation du volontariat par le chef de l’État son excellence Monsieur Macky Sall. « Un accord de partenariat que j’ai fortement souhaité et qui a fait l’objet d’une demande en date du 15 septembre 2021 exprimée par mes propres soins à laquelle vous avez apporté une réponse positive », a-t-elle dit.
Néné Tall ajoute que le volontariat, en tant qu’ expression de l’engagement de l’individu pour sa commune constitue, « une véritable creusée de formation au civisme, une véritable école qui forme au don de soit et offre l’opportunité d’apprendre à être un citoyen responsable en se mettant au service de son prochain ».
« Consacré une ou deux années de vie à sa communauté permet d’avoir un vécu de terrain qui renforce les compétences techniques et sociales de l’individu et le préparerà faire face au monde du travail.
C’est pour cela que le ministère de la jeunesse considère sa mission de promotion du volontariat chez les jeunes filles et garçons comme un sacerdoce. De nos jours des efforts soutenus sont nécessaires à déployer afin que nos communautés puissent continuer à bénéficier des effets positifs du volontariat sur la cohésion sociale et le vivre ensemble. C’est pour cette raison que le Président de la République a tenu à ce que notre pays puisse disposer d’un texte législatif favorable à l’essor et au développement de ce volontariat dont l’apport est très notoire dans la formation civique et citoyenne des jeunes », martèle le ministre de la jeunesse Néné Fatoumata Tall.

Les deux parties ont relevé que le contexte international, particulièrement lié à la pandémie du Covid-19, oblige, plus qu’auparavant, au renforcement de la solidarité et les échanges entre les jeunesses et les peuples des deux pays amis. Dans cette dynamique, le Ministère de la Jeunesse du Sénégal et France Volontaires entendent oeuvrer ensemble pour promouvoir la culture du volontariat au sein des nouvelles générations de jeunes sénégalais et français.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.