Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

PROJECT DE RESTRUCTURATION DU RESEAU DE TRANSPORT EN COMMUN DE DAKAR: Le CETUD lance l’étude d’impact environnemental et social

0 291

 

L’assainissement et l’éclairage font partis des priorités du projet de restructuration global du réseau de transport enî commun à Dakar. En effet 40 km de réseau d’assainissement, 9 réalisés sur le projet BRT, d’ou l’urgence pour la capitale d’être mieux desservie afin d’assurer la circulation des personnes et de leurs biens. Les responsables du projet promettent de tout faire pour éviter des nuisances. La restructuration globale du réseau du transport en commun de Dakar, selon le Directeur Général du CETUD, Monsieur Thierno Birahim AW, est un projet extrêmement important.

« C’est le troisième grand projet de transport de Dakar. Il s’agit d’un projet planifié sur dix ans. Sa première phase est en cours d’exécution à travers la validation de cette étude d’impact environnemental. Elle doit prendre en compte la préoccupation de l’ensemble des parties prenantes pour une bonne mise en œuvre », a indiqué Monsieur Thierno Birahim AW.

« Sur 2022 – 2024, nous allons investir sur un projet impliquant les opérateurs locaux de transport pour offrir un rabattement efficace au BRT et au TER mais aussi desservir les quartiers de Yeumbeul à Sangalkam en passant par Grand Yoff, bref desservir Lac Rose et l’ensemble des pôles d’aménagement important pour la région de dakar » explique-t-il.

Et d’ajouter : « Sur la première phase nous serons sur 14 lignes prioritaires desservis par 400 bus. Sur l’ensemble du projet nous avons 32 lignes prioritaires environ 1000 bus pour la deuxième phase ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.