Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Président Macky Sall, confirmation d’un leadership ( Par Moussa Fall)

0 82

Aussi longtemps qu’existera cette terre, il y aura toujours des hommes qui, malgré les charges du destin, resteront stoïquement forts devant l’éternel. Dieu en a décidé ainsi! Les manipulations grossières et parfois fantaisistes n’ont pas réussi à détourner les populations de l’essentiel. Des questions de l’homosexualité agitées durant le référendum de 2016 et des livres sortis par une certaine opposition agonisante sur le pétrole restent irrecevables aux yeux du peuple. Nous ne refutons pas l’argument selon lequel Benno Bokk Yaakaar a perdu certains départements et villes, mais il faut que l’on s’accorde sur le fait que ces circonscriptions électorales perdues ne nous ont jamais été favorables. L’opposition doit être plus respectueuse à l’endroit des départements qu’elle n’a pas gagnés. Les villes et les départements sont d’égale dignité. Qu’on le veuille ou pas, le président Macky reste majoritaire et celle-ci est réconfortée par les locales à l’issue desquelles la coalition Benno Bokk Yaakaar garde plus de 37 départements sur 46 et remporte plus 450 villes sur 550. Il faut que les détracteurs du régime sachent raisons garder. L’écrasante majorité des Sénégalais est convaincue et s’identifie aux réalisations du président Sall à travers son ambitieux programme PSE. Les contestations en milieu urbain, l’accroissement démographique issu de l’exode rural, la précarité, l’épineuse problématique du chômage des jeunes malgré les efforts du gouvernement dans un contexte de résilience économique, le gouvernement peine à résoudre ces équations. C’est exactement ce qui explique les contre-performances dans ces zones urbaines. Au même moment, à l’intérieur du pays, dans la quasi-totalité du Sénégal, les populations adhèrent à la politique du président Macky Sall car des programmes structurants et innovants ont vu le jour. Les réalisations du président en termes d’infrastructures routières, la construction des hôpitaux modernes, les efforts du Pudc, Pama, en milieu rural, l’électrification universelle mais aussi les programmes Promoville et Pacasen ont fondamentalement changé les vissages des villes du pays. Cette lutte contre les inégalités sociales a participé à corriger les déséquilibre territorial. Ce choix stratégique historique a été à l’origine de son succès national. Le leadership de Macky Sall est surtout sur la maîtrise du terrain et les réalités sociopolitiques et économiques du Sénégal et de la sous région. Macky Sall est un Africain, mais surout un homme enraciné dans ses valeurs traditionnelles positives Sénégalaises, un produit incontestable de l’élite Sénégalais. Son passage dans les différentes stations de décision et de responsabilité ont fini de faire de lui un homme d’Etat. En un mot, le mandat du président Macky Sall à la tête de l’Union Africaine sera sûrement dans la continuité des missions qu’il s’est assignées depuis son arrivée au pouvoir il y a dix ans. Son leadership est surtout lié à son esprit d’anticipation sur la situation géopolitique et stratégique. Les règlements des conflits sous-régionaux, les rôles joués par le Sénégal durant les pandémies, les positions diplomatiques du Sénégal dans le concert des nations, le rôle éminent et stratégique dans la lutte contre l’invasion djihadiste au Nord Mali en sont autant d’exemples. En perspective, le mandat du président Macky Sall sera au coeur des défis sécuritaires, de la stabilité politique dans la sous-région avec des coups d’État récurrents mais aussi l’annulation de la dette, accélérer la mise place d’une monnaie unique Africaine et enfin l’intégration effective des peuples comme réalité politique.

 

Moussa FALL, président du Mouvement Aprodel et Responsable politique à Kaolack

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.