Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Patriotisme économique : Le CAPES réclame un favoritisme local

0 46

 

Le Collectif des acteurs pour le patriotisme économique au Sénégal (CAPES) a tenu, ce samedi, une assemblée générale. Une occasion pour le Secrétaire général d’annoncer son soutien à l’Etat dans le développement économique. « Nous avons ressenti que beaucoup d’entreprises étaient impactées par la mondialisation et la Covid-19 et aujourd’hui par la guerre en Ukraine. C’est dans ce cadre que nous nous sommes dits qu’il faut créer un collectif pour soutenir l’Etat dans son développement économique », a dit Babacar Ndiaye Secrétaire général du CAPES.
Cette structure qui regroupe des opérateurs économiques issus de toutes les régions du pays vient aider l’Etat à déceler les problèmes qui peuvent impacter le développement économique pour qu’il puisse rectifier.
« Nous sommes là comme des sentinelles pour dire à l’Etat ce qui ne marche pas dans tel ou tel autre domaine. Et ce sera à lui de rectifier », a soutenu Monsieur Ndiaye.
S’agissant de la présence des entreprises étrangères au Sénégal, le Secrétaire général du CAPES a rappelé que « les marchés publics sont les impôts des sénégalais », par conséquent « les locaux doivent être les premiers à en profiter. »
« Nous ne sommes pas dans la dynamique de chasser les sociétés étrangères. Mais aux États-Unis par exemple, ils vous disent America First. En France, les normes mises en place ne permettent pas aux étrangers de s’y implanter facilement », a fait savoir Babacar Ndiaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.