Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Ousmane SONKO est toujours juridiquement électeur et éligible, donc fondé en droit d’être candidat aux élections présidentielles de février 2024.

0 90

Mon client Bassirou Diomaye Faye est aussi électeur et éligible, et il n’existe aucun obstacle juridique à sa candidature pour les élections présidentielles de février 2024.

Les candidatures de mes deux clients sont conciliables et ne se gênent pas mutuellement, de sorte que l’important pour la communauté nationale et internationale est de savoir qu’à ce jour, les intrigues et les complots d’État pour empêcher Monsieur Sonko d’être candidat aux élections présidentielles de février 2024, malgré les moyens déployés par l’État et la répression aveugle de la jeunesse, n’ont à ce jour réussi à établir judiciairement ce qui peut empêcher les deux candidatures.

Ciré Clédor Ly, avocat dans les Collectifs de Défense de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.