Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Nouveau gouvernement: Le Club des étudiants afadistes remercie le Chef de l’Etat pour la reconduction de Antoine Félix Diome

0 53
Le club des étudiants afadistes (Antoine Félix Diome) remercie le chef de l’Etat le président Macky SALL pour avoir placer à nouveau sa confiance en leur leader reconduit à la tête du ministère de l’intérieur. Le coordonnateur dudit club Modou Diouf a exprimé sa reconnaissance et celle de ses camarades à travers un communiqué parvenu à L’Evidence que nous vous proposons in extenso.
« Nous félicitons le Président Macky SALL pour sa vision politique déclinée dans le projet Plan Sénégal Émergent basée sur l’inclusion, la bonne gouvernance et nous le remercions encore une fois de plus pour la confiance renouvelée envers le ministre de l’intérieur Antoine Félix DIOME. Ce choix porté sur cette personnalité découle d’une loyauté et d’une confiance mutuelle que les deux hommes d’Etat ont toujours fait preuve, d’un travail remarquable que le commis de l’état a exprimé dans ce ministère.
Incarnant dans un style inédit la figure de « l’administrateur », républicain convaincu mais lucide, plus travailleur que bavard, il sait toujours se tenir à l’écart des querelles politiciennes tout en assumant des idées républicaines tranchées. Incarnant le « nouveau modèle politique », jouant sans se forcer la simplicité dans son attitude comme dans sa parole, il est aussi connu pour sa discrétion et son flegme. Dans le mécanisme gouvernemental sénégalais, il est un rouage central et essentiel. On le sait influent, compétent, dynamique, sérieux, objectif. Il est aussi très apprécié des équipes avec lesquelles il travaille et connu pour son sens de sérénité et de courage.
Le concept Fast-Track n’est plus un slogan pour l’administrateur de la République. C’est une réalité sanctionnée d’une efficacité.
L’organisation de trois (3) élections libres et transparentes, d’envergure nationale et communales, en moins de huit (8) mois, et qui ont confirmé la démocratie sénégalaise, montre savamment que l’homme est un administrateur hors pair. Sa technicité et sa maîtrise des textes juridiques ont valu cette réussite de choix démocratique des sénégalais d’élire librement et en toute sérénité leurs représentants.
Dans l’impératif de maintenir la paix et la stabilité dans le pays, Antoine Félix Diome est un ministre debout et dévoué. Le vaste programme de densification du maillage sécurité qui résulte des instructions et de la vision du chef de l’Etat Macky Sall déclinées dans l’axe «gouvernance, institutions paix et sécurité» du PSE reste l’épine dorsale dans l’action politique du ministre de l’intérieur. Cet axe entre dans le cadre du renforcement optimal de la sécurité de proximité en relation avec les populations, les collectivités territoriales et la société civile. C’est ainsi que le ministre de l’intérieur AFAD s’engage dans cette lignée pour la mise en œuvre de cette politique de bonne gouvernance. Des réalisations et inaugurations de structures sécuritaires et administratives sont notées partout dans toute l’étendue du territoire. Des inaugurations inédites en temps record embellissent le bilan du gouvernement. Il a inauguré des postes et commissariats de police dans beaucoup de zones de la banlieue comme à Guediawaye, aux parcelles assainies, à Pikine Diamaguene Sicap Mbao, dans les départements comme Kounguel, Nioro, Linguère; et aussi des sous-préfectures comme celle Wouro Sidy (Kanel), de katakel (Kaffrine); d’un Centre Principal d’Incendie et de Secours ( Kanel) et tant d’autres réalisations dans l’impératif de renforcer la sécurité des populations.
Suite aux pluies diluviennes, le Ministre de l’intérieur Antoine Felix Diome, toujours fidèle à sa réputation d’homme de terrain, a déclenché sur instruction du Chef de l’État Mr Macky SALL, le Plan national d’organisation et des secours(ORSEC), un mécanisme de coordination des opérations de secours mis en place, aux niveaux départemental, régional et national pour lutter contre les inondations.
«Nous sommes dans le cadre de la mise en œuvre du plan Orsec. L’objectif du plan est d’être aux côtés des populations de leur apporter aide et assistance pour qu’elles sentent à chaque fois que de besoin une présence à leurs côtés de l’état. C’est pourquoi nous nous sommes inscrits résolument sur instruction de son excellence Monsieur le président de la République à aller à la rencontre de ces populations, à être à leur écoute mais surtout à apporter les solutions urgentes aux difficultés qu’elles vivent.», avance Antoine Félix Diome lors d’un interview.
Face aux impératifs de diligenter la situation déplorable causée par les inondations, le ministre de l’intérieur n’a pas cessé, jusqu’ici, de sillonner les lieux inondés et de peaufiner des stratégies hardies pour la mise en œuvre efficace du Plan Orsec, afin de soulager les populations. D’une proactivité et d’une productivité, Antoine Félix Diome est en train de prendre le dessus sur les inondations malgré le dédoublement de la pluviométrie normale. Beaucoup de zones inondées et inondables sont renforcées par des équipements de secours, en collaboration avec les populations. Ces dernières sont très satisfaites des efforts quotidien d’Antoine DIOME, qui sans relâche, leur manifeste son soutien et leur vient assistance et réconfort.
D’autres initiatives qui renforcent la mission sacerdotale de son ministère comme: le protocole d’accord de partenariat portant sur la maîtrise durable des noyades dans les zones de baignade et de traversée par embarcation, la reforme du code électoral dans un consensus issu de larges concertations avec les acteurs du jeu politique, conférence régionale des directeurs généraux et hauts commandants de justice sur la lutte contre le trafic illicite de migrants et de la traite des personnes, l’installation de nouveaux gouverneurs de région, le renforcement des forces de l’ordre par l’organisation effective du concours Police, l’augmentation des ASP, l’enlèvement des frais de mutation des motos à deux roues et tant d’autres innovations, l’élaboration d’un numéro vers gratuit 123 de secours pour les personnes face aux dangers. La liste est loin d’être exhaustive
Aujourd’hui, le ministre de l’intérieur est dans l’antre des foyers religieux. Un fervent Mouride discipliné et courtois, son attitude vis-à-vis des familles religieuses montre qu’il est un homme de dialogue, de consensus, de paix et de concorde nationale. Il reste le choix pour une continuité probante. Nul doute que le sens de la mesure, de la discrétion, de la sérénité dont il fait preuve et son implication dans les affaires de la population le place, indiscutablement, comme le premier bouclier de son Excellence Macky SALL, avec qui il partage une certaine intelligence des rapports humains et une capacité à ne froisser personne. » lit-on notamment dans une note signée Modou DIOUF, Coordonnateur des étudiants de Antoine Félix Diome.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.