Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

MOUSSA BALDE, MINISTRE DE L’AGRICULTURE: « Je n’ai pas assisté à un Conseil des ministres où le Président et les ministres se sont dit au revoir… »

0 223
Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural se veut clair : Il n’y a aucune restriction dans le travail des ministres et n’a pas assisté à une réunion du Conseil des ministres où le président et les ministres se sont dit au revoir où on annonce une dislocation du gouvernement. Le professeur Moussa Baldé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’exprimait dans une télé de la place, ce mercredi. Le Président du Conseil département de Kolda s’est également exprimé sur la situation politique dans le Fouladou.
 
 
Lors d’une émission, ce mercredi, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, le professeur Moussa Baldé a tenu à mettre fin à la polémique selon laquelle le chef de l’Etat aurait demandé à ses ministres de faire leurs bagages et de préparer l’arrivée d’un Premier ministre.
Les ministres de la République poursuivent leur mission jusqu’à la nomination d’un nouveau gouvernement, si l’on en croit Moussa Baldé.
« Le président de la République nous a instruit à poursuivre notre mission, poursuivre le travail qui nous est confié. Tant qu’il n’y a pas de remaniement ministériel, nous continuons à assurer notre fonction. Il n’y a aucune restriction dans notre travail. La preuve, mercredi dernier j’ai présenté mon programme pour l’hivernage à venir pour le programme agricole 2022 – 2023 et on nous a fait une rallonge de 10 milliards. On est ainsi passé de 60 à 70 milliards. Il n’y a aucune restriction dans mon département et je n’ai entendu aucune restriction dans un autre département. On déroule normalement et on tient régulièrement le Conseil des ministres. Je n’ai pas assisté à une réunion du Conseil des ministres où le président et les ministres se sont dit au revoir où on annonce une dislocation du gouvernement. Il ne nous a jamais instruit à préparer les passations de service. S’il tient à disloquer le gouvernement, il peut le faire parce qu’il dispose des prérogatives », a notamment affirmé le professeur Moussa Baldé, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.
Et d’ajouter que S’il (Macky Sall) n’a jusqu’à présent pas nommé un PM, c’est parce qu’il est légalement en phase avec la loi.
« Le président Macky Sall est un républicain qui connaît et respecte la Loi. S’il n’a pas encore un Pm, il se base sur la loi. La loi est votée à l’Assemblée nationale mais ce poste sera effectif la personne devant conduire cette fonction nommée », dixit-il.
Revenant sur les récentes joutes électorales dans le Fouladou, il confirme que Benno a ratissé large devant ses adversaires.
« Si on prend le département de Kolda, Bby a remporté 7 ou 8 communes sur un total de 15 communes. La commune de Kolda on l’a perdu mais c’est Mame Boye Diao, un responsable de Bby, qui l’a remporté. Les autres communes se sont des listes parallèles à Benno qui l’ont remportée. Les 15 maires que comptent Kolda sont tous de la majorité présidentielle. Dire que Macky Sall n’a pas gagné Kolda c’est être dans les nuages. A Paris où il se trouvait, le président Macky Sall avait autorisé la liste parallèle de Mame Boye Diao. Soutenir Mame Boye Diao au détriment de Abdoulaye Bibi Baldé est une invention. Ce sont des lieutenants de Moussa Baldé qui ont manifesté leur soutien à Mame Boye Diao. Je ne leur ai pas donné l’autorisation, ils l’ont fait de leur propre chef. Bibi Baldé est mon frère », a dit le président du Conseil départemental de Kolda qui a fait une révélation de taille à cet effet : « Le scanner de Kolda est présentement dans un bateau pour son acheminement. D’ici la fin du mois, selon mon collègue du ministère de la Santé, le scanner de Kolda sera arrivé et opérationnel ».
Moussa Baldé s’est enfin prononcé sur l’actualité notamment de l’affaire de viol mettant en cause le leader du Pastef les Patriotes. D’après lui, « l’affaire Sweet Beauty est une affaire opposant deux sénégalais. C’est seulement un procès qui peut résoudre l’affaire ».
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.