Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

MODE DE FACTURATION SEN’EAU -SENELEC: Les bailleurs dénoncent une arnaque

0 233
L Association des bailleurs immobiliers et agences ont fait face à la presse hier. L’objectif consiste à dénoncer une arnaque concernant la SEN’EAU et la SENELEC qui leur imposent un mode de facturation qui ressemblerait à une arnaque. L’association s’est prononcée aussi  sur la question des bailleurs et des locataires qui revient souvent sur la place publique.
Amidou Bacary Cissé, membres de l’association, a brandi des factures comme preuve à l’appui pour expliquer une flambée inexplicable. << Les bailleurs reçoivent des factures avec des prix exorbitants sur le compteur général. A cela s’ajoutent les factures sur le compteur secondaire. Une arnaque qui se répète sans explication>>, a dénoncé Ibrahima Camara, membre de l’association qui affirme avoir demandé une explication à la SEN’EAU. Mais la société reconnait selon lui son erreur mais demande au bailleur de payer tout de même.
De même, ces bailleurs se sont prononcés sur les récentes décisions sur le prix du loyer. A en croire Ibrahima Camara, l’Etat doit penser au préalable avant d’envisager de prendre des mesures ou des décisions populistes. « L’Etat est en train de prendre des décisions sans pour autant consulter les bailleurs. L’Etat doit se prononcer sur les prix des matériaux de construction qui subissent une hausse à chaque fois », dit-il.
« La vérité c’est que l’assiette foncière est partagée par ces mêmes autorités qui veulent revoir la cherté du loyer. Il n’y a même pas une politique sociale mise en place pour soulager les populations>>,  assène-t-il.
L’Association des bailleurs immobiliers et agences avec 300 membres continuent de subir des agissements de la SENELEC et de SEN’EAU mais des décisions du gouvernement qui les affectent. Si leur situation ne s’améliore pas ils comptent se faire entendre.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.