Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Migrants : Un journal porté sur l’information migratoire

0 97

Du nouveau ! Le magazine Les Migrants vient enrichir le paysage médiatique sénégalais. Mensuel d’informations spécialisées sur les questions migratoires, donner des informations de qualité et fiable sur la migration reste le seul crédo de ce nouveau-né de la presse. Le lancement du premier numéro s’est tenu, ce samedi 04 septembre 2021 dans les locaux de la mairie de Patte D’oie. Une rencontre présidée par le directeur de l’emploi Modou Fall par ailleurs président fondateur dudit journal.

Le rédacteur en chef du Magazine Les Migrants, Moussa Seydou Diallo, a déclaré que ce magazine va aller en profondeur dans les informations liées aux questions migratoires.

<<Nous avons constaté un vide dans le cadre du traitement de l’information migratoire au Sénégal au niveau de la presse sénégalaise de façon globale. Les questions migratoires étaient traitées jusqu’ici occasionnellement. Pour combler ce vide on sait dit qu’il fallait se pencher sur la mise en place d’un magazine vraiment spécialisé de l’information migratoire » dira-t-il.

S’agissant de la ligne éditoriale du magazine, il estime que le traitement de sujets se fera par la recherche fouillée triangulaire mais aussi des dossiers d’enquêtes, des grandes interviews. La parole sera aussi donnée à des consultants à des experts de migration ici au Sénégal mais également à l’étranger pour qu’on puisse donner la bonne information mais également déconstruire les clichés qui entourent la question migratoire.

<<La migration en soi n’est pas mauvaise. C’est plutôt la façon de migrer aujourd’hui qui défraie la chronique. Il sera question de sensibiliser nos confrères journalistes sur la notion de migration clandestine qui n’existe pas. En effet personne ne nait clandestin on utilise plutôt le terme migration irrégulière dans la mesure où la personne qui a utilisé le choix de migrer n’utilise pas les canaux légaux. Il le fait de manière illégale. Autre fait on peut voyager de façon légale et se retrouver clandestin dans un pays d’accueil, tout comme on peut voyager de manière illégale et devenir légale » conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.