Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Mame Goor Diazaka dans de sale draps

0 90

 

30 millions de FCfa en guise de dédommagement réclamés à Mame Goor Diazaka pour injures et menaces de mort avec arme à feu par le vigile Amadou Kandé. Le substitut du procureur a sollicité l’application de la loi. L’affaire sera vidée le 10 mai prochain.

Le chanteur et conseiller municipal Mame Goor Diazaka a mobilisé des jeunes pour dénoncer l’implantation de l’entreprise d’exploitation de béton Bisa immobilier à 25 cm de sa maison de Mame Goor Diazaka. Qui selon lui, pollue tout le quartier. Il est monté au créneau quand sa mère a succombé à une détresse respiratoire.

Selon Rewmi, traîné en justice, le juge des référés a mandaté un expert pour qu’il étudie les paramètres de l’installation.Et l’entreprise a organisé une conférence de presse pour défendre ses intérêts. « À mon arrivée, j’ai reconnu dans la foule un journaliste. Je me suis approché de lui pour lui expliquer le stratagème des dirigeants de l’entreprise. Mais, j’ai été intercepté par des nervis, armés jusqu’aux dents. Pour me défendre, j’ai juste dit que personne ne me touche. Je n’ai insulté personne », a argué Mame Goor Diazaka à la barre du tribunal correctionnel de Dakar ce mercredi 26 avril 2023.

Contrairement à ses allégations une vidéo de l’altercation a fait le tour de la toile montrant Mame Goor Diazaka préférait des injures et menace de mort à l’endroit du vigile Amadou Kandé. Le prévenu soutient que Mame Goor Diazaka l’a traité d’esclave et de sale nervi. « Il a voulu forcer l’entrée pour mettre fin à la conférence de presse. Je lui ai barré la route pour lui demander gentiment de rebrousser chemin. Mais, il a proféré des injures salaces, avant de menacer de me tuer avec une arme à feu. Il a même menacé de déléguer des jeunes de son quartier pour qu’ils s’occupent de mon cas », a-t-il expliqué.

L’avocat de la partie civile Me Assane Dioma Ndiaye, déclare que Mame Goor Diazaka mène un combat par procuration. La défense plaide le renvoi des fins de la poursuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.