Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

MAMADOU NDIONE, MAIRE DE DIASS : « Merci à la Fondation Sonatel ! Merci à la Sonatel ! Merci beaucoup ! Corkaat, Corkissaat ! »

0 131

Lors de l’inauguration du « village 8 » Sonatel de Gandoul, une localité située dans sa commune, ce mardi 14 février 2023, le maire de Diass, Mamadou NDIONE n’a pas manqué de manifester toute sa satisfaction et sa reconnaissance.« Merci à la Fondation Sonatel ! Merci à la Sonatel ! Merci beaucoup ! Corkaat, Corkissaat ! », at-il notamment dit. Avec ce projet d’un coût global de 400 millions FCFA, Gandoul est doté école et bloc administratif, daara, poste de santé équipé et logements, marché, eau,  éclairage public solaire…par la Fondation Sonatel.

« Le 5 avril 1972, inaugurant la première station terrienne de télécommunication par satellite en Afrique de l’Ouest, le Président Senghor ici à Gandoul disait ceci à son homologue français Georges Pompidou « Monsieur le Président, bonsoir, Senghor au bout du fil. Je vous envoie du soleil depuis le Sénégal ».  J’emprunte au Président Senghor son Soleil pour vous dire que la Fondation Sonatel avec les merveilles du 8ème village a fait atterrir du Soleil à Gandoul. Merci beaucoup pour le Soleil Sonatel et ses merveilles disséminées ici à Gandoul. », a déclaré le maire de Diass à l’entame de son discours.

Mamadou Ndione d’affirmer que le « Village 8 » que la Fondation Sonatel a conçu et réalisé à Gandoul est en droite ligne des actions du Chef de l’Etat Son Excellence le Président Macky Sall.  « En effet, au cœur du PSE, il y a l’école, les infrastructures, les stades, le sport, le mix énergétique avec notamment les champs solaires, l’autonomisation des femmes, bref l’inclusion sociale et l’équité, au cœur des politiques publiques. La Fondation Sonatel a compris le rôle essentiel de l’entreprise dans l’inclusion et l’équité à côté de l’Etat et ses démembrements. » dit-il.

« Entre Gandoul et la Sonatel, le lien est immuable parce que le pacte qui nous unit est un signe du destin » 

A l’endroit de la Fondation Sonatel et son Directeur Général, le maire de Diass dira ceci : « Merci pour l’école élémentaire que la Fondation Sonatel a plus que réhabilitée et équipée avec les sept (7) classes, la cantine et toutes les commodités et le dispositif d’éducation numérique ; Merci pour la construction et l’équipement du Daara moderne de Gandoul ;Merci pour la construction entière etl’équipement du Poste de Santé dans laquelle vous avez également construit deux logementsmodernes pour l’Infirmier Chef de Poste et la sage-femme ; Merci pour le mini forage solaireque votre Fondation a offert ;Merci pour lemarché construit par votre Fondation ; Merci pour l’électrification publique solaire. »

Le maire Mamadou Ndione d’ajouter que Madame Sidibé qui dirige la Fondation, comme demandé par le Directeur général de la Sonatel, a fait avec ses équipes du très bon boulot. Au-delà des merveilles visibles, la Fondation a mis du cœur à l’ouvrage comme pour maintenir le cordon ombilical tissé par l’antenne de la station de Gandoul, selon le maire. « Entre Gandoul et la Sonatel, le lien est immuable parce que le pacte qui nous unit est un signe du destin » dixit Mamadou Ndione qui se réjouit de la décision prise par la Sonatel de mettre à Gandoul de nouvelles antennes satellites de dernière génération au service de toute l’Afrique à la suite du démontage de l’ancienne pour des raisons sécuritaires.

Pour rappel, la Sonatel a joué sa partition avec ces investissements d’un montant global de plus de 400 millions de FCFA faits ici à Gandoul au nom de la RSE. 

« Ce geste est un appel à plus d’efforts de la part de toutes les entreprises notamment celles installées dans la Commune de Diass. Je sais que cet appel par l’exemple fait par la Sonatel n’est pas tombé dans l’oreille de sourds »  souligne-il.

Pour conclure ses propos, Mamadou Ndione révèle que le Conseil municipal de Diass a déjà inscrit dans son budget 2023 la construction sur fonds propres d’un centre de santé, d’un stade municipal avec des gradins, une pelouse synthétique et un éclairage. « Nous avons déjà commencé la construction sur fonds propres de douze salles de classes et d’autres infrastructures. C’est dire que le geste de la Fondation Sonatel s’inscrit en droite ligne de nos missions et actions de collectivité territoriale en voie d’émergence » conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.