Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Macky Sall sur la dissolution de Pastef : »Il y a des voies de recours… »

0 542

Macky Sall sur la dissolution de Pastef : »Il y a des voies de recours… »

Face aux journalistes de Rfi et de France 24, le président de la République, Macky Sall, a abordé la dissolution du parti Pastef d’Ousmane Sonko. Justifiant son décret signé, il y a quelques semaines, dans la foulée de l’arrestation du maire de Ziguinchor, le chef de l’Etat soutient que cette formation politique est dissoute « pour la bonne et simple raison que les partis ont des obligations ».

Macky Sall, qui prend part à l’Assemblée générale de l’Onu ajoute: « Un parti politique qui bénéficie de la loi ne peut pas appeler à l’insurrection à longueur de journée, ne peut pas poser des actes qui sont répréhensibles et qui sont condamnés par les lois, c’est très clair. La loi est très claire : quand un parti sort de son droit, il est dissous ».

Le Président Sall de préciser, par ailleurs, que ce n’est pas la première fois qu’un parti est dissous au Sénégal.

Mieux, dit-il, « il y a les voies de recours. D’ailleurs, je pense qu’ils sont allés à la Cour suprême. C’est ça, un État de droit. En France aussi, on dissout des organisations. Comment voulez-vous qu’on accepte qu’un parti appelle tous les jours à la destruction de l’État et du pays ? Nous n’avons fait qu’appliquer la loi, dans toute sa rigueur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.