Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Macky et Djibril Ngom : « La mauvaise image »

0 375

Ce samedi 27 novembre 2021, une image du Président de la République Macky Sall et Djibril Ngom, un militant démissionnaire de Pastef a fait le tour du net.

Quoi de plus normal pour un chef de l’État de recevoir en audience un citoyen, un Sénégalais ? Sauf que ce  » sénégalais là », « ce citoyen » n’est pas n’importe qui.

En fait, il s’agit d’un acteur politique qui a eu à militer dans l’opposition sénégalaise. Djibril Ngom est un ex militant de Pastef les patriotes. Militant engagé et très critique contre le régime de Macky Sall, le sieur Ngom a été désigné comme mandataire par le section de la coalition Yewwi Askan Wi à Matam. Il était chargé de déposer la liste de la dite coalition au niveau de la sous préfecture de Matam. Mais contre toute attente, le 3 novembre, date de dépôt des dossiers, il a mystérieusement disparu avec la liste… La suite on le connaît tous : démission du Pastef et ralliement des rangs de l’Apr. C’est cet homme, considéré comme un  » traître » que Macky a reçu en audience et s’est affiché avec lui. Une photo qui choque. Certains se demandent comment le premier Sénégalais peut ainsi promouvoir une « contre valeur » car, en recevant le sieur Ngom, il encourage la transhumance. D’autres sont allés plus loin en se demandant même s’il n’est derrière tout ça, Djibril Ngom… ?

Même dans son propre camp, la frustration est énorme. Des aperistes des premières heures qui n’ont même pas bénéficier d’un stage de la part de leur leader et qui, malgré tout, continuent de défendre Macky et son régime contre vents et marées sont laissés en rade encore une fois après l’affaire Fatou Ndiaye de Fouta Tampi.

Ainsi, cette attitude de récompenser les « traîtres » cause plus de mal qu’il en crée.
L’autre question qui se pose est celle savoir comment l’entourage du Président de la République peut laisser une telle photo passée ? Dans quel but en sachant tout le mal et la frustration que cela peut causer…
Dans tous les cas, Macky Sall gagnerait à revoir son entourage proche et bannir certaines pratiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.