Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

LUTTE CONTRE LE TRAFIC ILLICITE: Des produits prohibés d’une contrevaleur de 440 millions de francs CFA incinérés par les Douanes

0 66

Le Groupement polyvalent de Recherche et de Répression de la Fraude (GPR) a procédé, ce mardi 27 septembre 2022, à l’incinération de produits prohibés saisis en 2021 dans le cadre des opérations de « bouclage » des couloirs et réseaux de trafic illicite. Ces produits se présentent comme suit :

  • faux Médicaments : différents produits dont des médicaments vétérinaires pour une contrevaleur totale de 175 259 382 francs CFA ;
  • chanvre indien : 3529 kg pour une contrevaleur de 236 940 000 francs CFA ;
  • sachets en plastique : pour une contrevaleur de 25 000 000 francs CFA.

La cérémonie a été présidée par l’Adjointe au Gouverneur de Thiès, Madame Tening Faye BA, en présence des représentants des autres Forces de Défense et de Sécurité, du corps médical et des services en charge de l’environnement.
L’occasion a été saisie par le Chef du GPR, le Lt- Colonel Amadou Lamine SARR, pour présenter l’unité et expliquer aux autorités présentes le caractère stratégique de la création et du positionnement du GPR à Thiès. Il a, auparavant, fait un exposé sur les produits destinés à l’incinération, leur dangerosité, leur origine et la réglementation en la matière non sans affirmer l’engagement de son unité à combattre farouchement le trafic illicite sous toutes ses formes conformément aux directives de la Direction générale des Douanes, le DG en premier.
L’Adjointe au Gouverneur de Thiès a, dans ses propos, félicité et encouragé l’Administration des Douanes et le GPR en particulier pour le travail de sécurisation des populations et du pays contre les fléaux des temps modernes comme le trafic de stupéfiants et les médicaments contrefaits. Madame Tening Faye BA a ensuite lancé un message à l’endroit des populations, celles du littoral plus précisément, pour une collaboration plus étroite avec les FDS. Par ailleurs, elle a fait comprendre que l’État, dans le cadre de sa politique sécuritaire, renforce constamment les moyens d’action des services dont les missions sont liées à la lutte contre le trafic illicite.

Les Douanes sont déjà très en avant en matière de renforcement et d’équipement. Grâce au Programme de modernisation de l’administration des Douanes, les unités sont dotées de moyens roulants, de matériels de surveillance et de plus en plus de moyens navals en plus du renforcement des effectifs.

Source: Douane.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.