Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

LOI CRIMINALISANT LE VIOL: L’ AJS sensibilise les acteurs

0 59

L’ Association des Juristes Sénégalais (AJS) a tenu un atelier d’échange et de partage sur la Loi criminalisant le viol. Coumba Gueye Ka, la secrétaire exécutif de l’AJS, a donné quelques précisions par rapport à l’application de cette loi deux ans après son vote.

Avec 258 cas de viols recensés pour l’année 2021, Coumba Gueye Ka renseigne que la prise en charge des victimes de viols est holistique avec tous les acteurs qui interviennent. Donc, pour dire que malgré l’effectivité de la Loi, le viol est toujours présent. Et tous les sexes sont touchés. Seulement, les cas de viols sur les femmes sont plus fréquents, informe Mme Ka, ainsi que la pédophilie.
Concernant les dénonciations, Coumba Gueye Ka soutient que malgré les pesanteurs sociaux-culturels il est noté une amélioration. Parce qu’aujourd’hui les gens commencent à avoir l’habitude de dénoncer les actes de viols ainsi que les violences sexuelles.
Concernant la grâce présidentielle, Coumba Gueye Ka d’informer que en matière de viol qui est en matière criminelle, la loi interdit formellement la grâce.
Parallèlement, Mme Ka a évoqué le fait que actuellement on ne peut pas parler de bilan mais pour le moment avec certaines condamnations obtenu surtout au tribunal de grande instance de Diourbel avec des peines de 10 ans, il y a quand même de la satisfaction.
Toutefois, il y a des cas où les peines sont légères avec des condamnations de 5 ans. Donc, Mme Ka d’informer que c’est l’objectif de cet atelier qui se veut de sensibiliser les acteurs de la justice sur l’importance de l’application de la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.