Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

LOCALE 2022/ MÉDINA: La coalition Sénégal 2035 dirigée par Pape Momar Diop et Pape Djibril Ndiaye, la grande surprise qui risque de faire mal…

0 143

A Médina, la coalition Sénégal 2035 semble plus que jamais déterminée à prendre la mairie au soir du 23 janvier 2022. Dirigée par un jeune responsable politique très populaire et très engagé en l’occurrence Pape Djibril Ndiaye et l’expérimenté ancien maire Pape Momar Diop comme tête de liste majoritaire, cette liste risque de surprendre plus d’un. La cérémonie d’investiture tenue hier a drainé du monde. Les deux hommes, main dans la main, ont lancé un signal fort.

Cheikh Ba de la coalition Bby, Bamba Fall et cie ont du souci à se faire. En effet, la réalité du terrain politique à la commune de Médina révèle l’adhésion massive des populations à la liste de l’ancien Maire Pape Momar Diop. La cérémonie de d’investiture tenue hier par la coalition Sénégal 2035 a été assez révélatrice dans ce sens. Les populations ont montré qu’ils sont avec Pape Djibril Ndiaye et consorts. D’ailleurs, ce dernier, tête de liste proportionnelle dira ceci:  » à travers cette activité, nous venons de lancer officiellement notre candidature pour montrer au Medinois que Pape Momar Diop est revenu pour continuer le travail remarquable qu’il avait entamé ».
Un retour réussi si l’on se fie à la mobilisation des Medinois.
Pape Djibril Ndiaye d’ajouter que l’expérience de l’ancien Maire est un plus pour convaincre les populations qui savent déjà de quoi il est capable.
« Nous voulons un changement que seul lui peut nous apporter. Les Medinois le savent. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de taire notre ambition de briguer le fauteuil municipal pour l’accompagner ( il était candidat à la candidature, Ndlr). Ensemble, nous allons relever le défi d’émerger notre commune. Lui a l’expérience de la gestion de la mairie, donc nous aurons la chance d’apprendre à ses côtés… »,a t-il notamment dit.
A propos de la violence constatée ces temps ci dans l’arène politique, le leader de l’APE DISSO par ailleurs tête de liste proportionnelle aux élections locales de 2022 sous la bannière de Sénégal 2035 appelle les acteurs politiques à la retenue et au sens de responsabilité.
« Nous sommes tous des Sénégalais, nous n’avons pas besoin de la violence dans l’arène politique. Nous qui aspirons à diriger devons donner le bon exemple à notre jeunesse. »dixit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.