Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

« « La victoire de Pastef est une bonne nouvelle pour notre pays. Ils ont épousé la plupart de nos idées… », Boubacar Camara

0 71

Le président du Parti de la construction et de la solidarité (PCS/Jengu Tabah Boubacar Camara pense que le Sénégal doit se doter d’un mécanisme permanent d’évaluation du préjudice causé par les gouvernants. Il encourage ainsi les nouvelles autorités par rapport aux actes qu’elles ont posé et se dit rassure.

Le Président du Parti Jengu Tabax se désole de la manière dont l’ancien régime a dilapidé les ressources et les institutions du pays.

Pour l’invité de MNF, ceux qui sont élus ou nommés pour gérer, optimiser les biens publics dans l’intérêt des populations, ce sont eux-mêmes qui se mettent à piller ce bien public. Selon le candidat malheureux à la présidentielle de 2024, toute mesure qui va dans le sens d’arrêter cette spirale est une mesure à saluer des deux mains.

« Le paradoxe au Sénégal est qu’il faut protéger le bien public contre les gouvernants qui sont censés les gérer en bon père de famille. Le foncier, les ressources naturelles, le bien public : les deniers publics tout ce qui est commande publique, la transparence doit être de mise. Les ressources naturelles tous les contrats qui ont été signés et qui ne sont pas conformes aux intérêts du Sénégal doivent être revus. Le foncier, extraordinaire. Il y a une conséquence énorme sur l’aménagement du territoire, une conséquence énorme sur l’environnement. On ne peut pas se taper le foncier qui appartient à tout le monde comme ça parce que tout simplement, on a été élu, ou-bien on est maire, ou ceci ou cela. Il faut arrêter cela. Et ça, il faut aller jusqu’au bout », a déclaré le président du Parti de la construction et de la solidarité.

Pour Boubacar Camara, « tout le monde doit payer. Il faut que le Sénégal se dote d’un mécanisme permanent d’évaluation du préjudice causé par les gouvernants. Et que ce soit très clair qu’il n’y est pas de deux poids deux mesures. Et aujourd’hui tout le monde doit prendre ses responsabilités, restituer les terres qui ont été obtenues illégalement. Qu’il n’y ait pas de deux poids, deux mesures. Et aujourd’hui, chacun doit prendre ses responsabilités.

Boubacar Camara affirme  toute sa fierté que Macky Sall et son candidat soient battus haut la main. « La victoire de Pastef est une bonne nouvelle pour notre pays. Ils ont épousé la plupart de nos idées… », a dit Boubacar Camara face à Maimouna Ndir Faye affirmant que soutien le pouvoir pour la construction du pays…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.