Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Journée d’Ouverture des Assises de Saint-Denis : Un Élan de Mobilisation pour l’Économie Sénégalaise

0 78

 

En ce premier jour des Assises de Saint-Denis, Monsieur Baydi Agne, president du CNP a exprimé des sentiments de satisfaction et de positivité, saluant la superbe organisation de l’événement et la forte mobilisation des entrepreneurs. La présence de plus de dix ministres du nouveau gouvernement témoigne de l’engagement envers le secteur privé. M. Ali a notamment remercié le président de la République et le Premier ministre pour leur soutien et leur engagement envers les problématiques de souveraineté économique et de patriotisme économique, des thèmes chers à M. Ali depuis plus de dix ans.

Le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération a rassuré les participants sur l’engagement de l’État concernant les questions de souveraineté et de soutien à l’entreprise nationale. M. Ali a souligné l’importance du dialogue public-privé, notamment sur les problématiques de contenu local. Le ministre de l’Industrie a également réaffirmé l’engagement de l’État à soutenir l’industrie nationale.

Les ateliers organisés lors de cette journée ont couvert des sujets essentiels tels que la fiscalité, les douanes, le numérique et l’innovation. La visite du salon du numérique a mis en lumière la créativité et la capacité d’innovation des Sénégalais dans ce secteur. M. Ali a souligné l’importance de ces échanges pour offrir des emplois nécessaires à la jeunesse et renforcer l’économie nationale.

M. Agne a abordé la question de la dette intérieure, un enjeu majeur pour les entreprises sénégalaises. Il a appelé les autorités à résoudre cette problématique afin de permettre aux entreprises de créer de nouveaux emplois et de préserver ceux existants. M. Ali a également évoqué la diversité des entreprises sénégalaises, soulignant que certaines ne participent pas aux marchés publics mais créent néanmoins de la valeur ajoutée.

Le thème du consommer et produire local a été au cœur des discussions. M. Agne a insisté sur la nécessité de soutenir les producteurs locaux et de réduire les importations pour améliorer l’économie nationale. Il a également souligné l’importance des subventions ciblées pour les populations les plus vulnérables, afin de mieux gérer les ressources de l’État.

En conclusion, M. Agne a exprimé sa satisfaction quant à la mobilisation du gouvernement et à la qualité des discussions lors de cette première journée des Assises de Saint-Denis. Il a appelé à poursuivre les efforts pour renforcer le secteur privé et répondre aux défis économiques du Sénégal, en particulier à travers le dialogue public-privé et le soutien à l’industrie locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.