Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

INVESTITURE DU CANDIDAT DE LA COALITION SÉNÉGAL 2035 A YOFF : TIRS GROUPÉS SUR DIOUF SARR:« Il n’a rien fait à Yoff pour réclamer la ville de Dakar… »

0 146

 « Le temps du changement a sonné »

A la commune de Yoff, Mame Mbaye Niang et la coalition Sénégal 2035 ont procédé, ce dimanche, à l’investiture de leur candidat pour les élections locales de janvier 2022. Devant une foule monstrueuse acquise à sa cause, le candidat investi Mamadou Guèye par ailleurs Président du Mouvement pour la Refondation des Valeurs (MRV), se dit confiant quant à sa victoire sur l’actuel maire car, selon lui, le temps du changement a sonné. Le coordonnateur de la dite coalition de Mame Mbaye Niang candidat à la ville de Dakar en a profité pour tirer sur son camarade de parti Abdoulaye Diouf Sarr, également candidat à la ville de Dakar.

 

En prélude aux élections locales du 23 janvier 2022, la plateforme Sénégal 2035 a procédé à l’investiture de son candidat pour la commune de Yoff. A cet effet, Mamadou Gueye, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a montré qu’il reste populaire et très apprécié par les Yoffois. Les populations ont massivement envahi le terrain de Ouest Foire. Hommes, femmes, jeunes et vieillards ont dit « Oui » à Mamadou Gueye. Une lueur d’espoir pour la plateforme Sénégal 2035 qui compte débarquer Abdoulaye Diouf Sarr de la mairie de Yoff car, « le temps du changement a sonné ». Mamadou Gueye, très confiant de la mobilisation, soutient que sa candidature est une demande des populaires qui en ont marre de l’actuel maire.

« Ma candidature est naturelle et légitime. C’est une demande des populations. Elle est basée sur une ambition et un projet de société. La commune de Yoff mérite mieux et peut avoir mieux car l’actuel maire a échoué lamentablement. Le temps du changement a sonné. Nous allons proposer un projet de société que nous comptons réaliser à Yoff », dira-t-il.

Venu présider cette cérémonie d’investiture, le chef de cabinet du Président de la République par ailleurs coordonnateur de la Plateforme Sénégal 2035 a déploré « les bassesses » de l’actuelle équipe municipale. Selon lui, Diouf Sarr et ses hommes, « en perte de vitesse », s’adonnent à la manipulation et aux menaces, un pari perdu d’avance d’après Mame Mbaye Niang.

« Nous devons bannir certains propos discriminatoires. Nous sommes tous des Sénégalais, et chaque Sénégalais a le droit d’avoir des ambitions politiques pour sa localité et aller à la quête des suffrages des populations s’il remplit tous les critères. Aucun Sénégalais ne doit être jugé en fonction de son appartenance religieuse, ethnique… Il faut convaincre avec des arguments et un programme bien défini au lieu de verser dans les menaces, la manipulation, la diffamation… Heureusement que les populations ont compris ce jeu », fustige le coordonnateur de la plateforme Sénégal 2035.

« Diouf Sarr n’a rien fait à Yoff pour réclamer la ville de Dakar… »

Le coordonnateur de la coalition Sénégal 2035, candidat à la ville de Dakar n’a pas du tout été tendre avec son camarade de parti de l’APR qui aspire à diriger la ville de Dakar. Selon lui, Il n’a rien fait à Yoff pour réclamer la ville de Dakar.

« Avec un budget de plus de 2 milliards, le maire a à son actif zéro réalisation à Yoff, il n’a rien fait durant les sept années de son mandat, la seule réalisation qui existe, c’est l’auto-pont qui est à mettre à l’actif de l’État. Tout ce que le maire a réalisé, c’est la Place Mamadou Diop, et ce site n’a duré que le temps d’une rose avant d’être rasé car le maire savait pertinemment que ce lieu devrait abriter un projet d’auto-pont de l’État » martèle-t-il.

Il ajoute que les populations ont tourné le dos à Abdoulaye Diouf Sarr. Sur sa candidature à la ville de Dakar, le chef de cabinet du Président Macky Sall persiste et signe qu’il ne reculera devant rien malgré les menaces et attaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.