Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Interdiction de vente des maillots de l’équipe nationale : Les commerçants risquent la faillite et interpellent le président

0 179

 

Les commerçants du marché Colobane, Sansaga et Petersen ont fait face à la presse pour dénoncer la décision de la Fédération Sénégalaise de Football de leur retirer la vente des maillots de l’équipe nationale du Sénégal. Comme ils le font en pareille occasion, ils ont fait d’importantes commandes en maillots depuis l’extérieur, des commandes qui font deux à trois mois pour arriver au Sénégal. Mais à leur grande surprise, en inspectant les containers, la Douane, qui dit agir sous les directives de la FSF, retire et confisque tout ce qui est maillot dans les marchandises.
Selon les commerçants, la fédération a sans concertation réservé la vente exclusive des maillots. Une décision prise surprenante et unilatérale à un mois de la compétition, que les commerçants jugent inacceptable, à la limite abusive. « Nous sommes des jeunes, des pères et des soutiens de familles qui travaillent et participent au développement de notre pays en payant des impôts. Certains d’entre nous ont fait des prêts en banque, d’autres ont investi une bonne partie de leurs épargnes sur ces maillots et risquent de faire faillite si on nous interdit de les écouler », ont dénoncé les commerçants.
Aussi, poursuivent-ils: « il est important de souligner que nous vendons des maillots pour toutes les bourses, au contraire de la Fédération qui vend à des prix inaccessibles à la majeure partie de la population; alors que chaque Sénégalais veut et a le droit d’avoir son maillot. »

Désemparé, ces commerçants lancent un appel au président de la FSF Me Augustin Senghor, au ministre des Sports Yankhoba Diatara et au président de la République de leurs laisser vendre les maillots car ils ne veulent pas descendre dans la rue pour manifester, saccager ou brûler des pneus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.