Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

FEMUA 2023 LE TOGO PAYS INVITE D HONNEUR: Un remerciement culturel pour une solution politique

0 476

Le Femua 15, le Festival des Musiques urbaines d’Anoumabo, bat son plein en ce moment a Abidjan depuis le mardi 25 avril jour de l’ouverture officielle .Ce mercredi 26 Avril ,c était la journée du Togo, le pays invite d honneur. Durant la matinée ,au pavillon dédié au exposants togolais , il ya eu des expositions d’articles artisanaux faits avec du tissu ou du cuir et de la poterie sans oublier les produits alimentaires locaux transformés. Les visites guidées des stands se faisaient dans une ambiance de danses et de musiques traditionnelles bien exécutées par des percussionnistes plus ou mois âgés. La note finale de cette journée s est déroulée a l’institut français d’Abidjan. C était une soirée essentiellement musicale avec de jeunes chanteurs de la scène musicale togolaise. Les deux chanteuses que sont Hortense Nayo et Senzaa ont ,a l’image des chanteurs Zambe et Junior SEME, proposé des répertoires fortement encres dans les rythmes  traditionnels togolais. Mêmesi des sonorités nouvelles exécutées avec des instruments modernes étaient valorisées. Ainsi pendant trois heures ,les togolais bases en Cote d’Ivoire et ceux qui ont traversé les frontières pour venir, ont magistralement exhibé la fabuleuse danse Agbadja qu’ils ont en commun avec les béninois.
Dans son discours avant le
spectacle, Asalfo le leader du Magic System et Commissaire général du Femua a expliqué qu’en choisissant le Togo comme pays invite d’honneur ,la Cote d’ivoire remercie ce pays frère  pour la médiation réussie par le président Faure Gnassingbé pour la libération des 49 soldats ivoiriens arrêtés par les autorités militaires maliennes.
L’Afrique était aussi dans son discours à l’ouverture
officielle au village d’Anoumabo.  «Avec le thème majeur autosuffisance alimentaire et développement durable, nous encourageons l’entreprenariat agricole chez les jeunes en Cote d’Ivoire en particulier et en Afrique en général », a notamment déclaré Asalfo. Ce que le docteur GbegnonLAMADOGOU, Ministre de la culture et du tourisme considère comme un thème d’actualité. Il conseille de toujours faire un focus sur les produits alimentaires locaux pour être en phase avec la CEDEAO qui soutient toujours la consommation locale. Ce civisme alimentaire et l’autosuffisance alimentaire reposent sur la disponibilité des denrées,sur l accès a l alimentation, sur la disponibilitéalimentaire et sur l’utilisation des denrées, a soutenu Kobenan Kouassi ADJOUMANI ministre de la culture ivoirien. Prenant la parole Françoise Remarck, ministre de la culture et de la francophonie ,a souligne l’impact majeur que le Femua a provoqué dans le secteur des industries culturelles et créatives de Cote  d’Ivoire. « C est quinze années de travail sérieux avec cette édition 2023. Et cela a payé aujourd’hui », dit-elle.

La cérémonie d’ouverture officielle du Femua 2023 était présidée par le président de l’assemblée nationale de la Cote d’Ivoire Adama Bictogo.

Il faut noter la présence de Charles Ble GOUDE du congres panafricain pour la justice et l’égalité des peuples. Simone GBAGBO du mouvement des générations capables était représentée par sa fille Laurence GBAGBO.Le Front Populaire ivoirien de Pascal Affi Ngessan aussi avait un représentant a la  loge officielle. Cela reflète la paix et la cohésion sociale que l on retrouve dans tous le discours

Correspondance particulière ALIOUNE DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.