Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Expulsion de son ambassadeur : La réaction de la France

0 189
La France a été moins paternaliste à la suite de l’expulsion de son ambassadeur de Bamako par les autorités maliennes. Par la voie du porte-parole du gouvernement, Paris dit avoir ‘’pris acte’’. Macron a même décidé d’anticiper la décision. “On a rappelé notre ambassadeur, on ne va pas attendre qu’il soit expulsé pour le faire revenir en France”, ajoute Gabriel Attal.
La France regrette que le Mali s’isole de plus en plus, tout en évitant de parler d’acte irresponsable pris par un pouvoir illégal, comme l’avait affirmé Jean Yves Le Drian. “Elle (la junte) a d’abord renvoyé le représentant de la CEDEAO au Mali”.
Malgré tout, la France reste au Sahel, précise Attal. “On sait qu’un certain nombre d’attentats qui ont eu lieu sur notre sol ces dernières années ont été élaborés, pensés à l’étranger, au Sahel et dans d’autres régions du monde”.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.