Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

EN MISSION POLITIQUE A GOSSAS: Zahra Iyane Thiam remobilise les troupes en perspective des législatives

0 194

Dans le cadre des missions politiques, de remerciement et de remobilisation des troupes dans les 46 départements du pays, Mme Zahra Iyane THIAM DIOP, a conduit ce samedi 12 mars 2022 la délégation de Benno Bokk Yaakaar à Gossas pour transmettre le message de son Excellence M. Macky SALL aux responsables politiques de la majorité présidentielle de Gossas. Ladite délégation est également composée de l’honorable député M. Abdoulaye WILANE et de M. Alassane SY Responsable des Sages de LDR/YESSAL. La rencontre s’est déroulée dans la sérénité et la convivialité entre tous les responsables BBY de la commune de Gossas. A l’issue de leur conclave, les responsables de BBY de Gossas se sont accordés sur tous les points soulevés et prennent l’engagement de travailler main dans la main en vue des échéances futures et de raffermir la coalition.

Dans cette dynamique, la délégation indique que l’économie de ces échanges fructueux sera remontée au Président de BBY, le Président Macky SALL.

 

<<Nos camarades nous ont soumis leur préoccupation et leur doléances. Ils ont estimé qu’au regard de l’apport du département de Gossasse en terme de suffrages il ne serait pas superflu de revoir le nombre de députés et des autres électeurs>>, a soutenu Zahra Iyane Thiam.

<<La principale raison qui été également évoquée c’est dans le cadre de la parité pour pouvoir tirer des responsables femmes qui se battent au quotidien aux côtés des autres camarades. C’est une question que nous avons notée. Nous transmettrons à qui droit mais ce qui est sûr est que le mode de scrutin législatif nous permet d’avoir une liste nationale et liste départementale. Tous les départements du Sénégal non seulement sont représentés et même la Diaspora>>, a t-elle ajouté

Cependant le ministre de la microfinance pense qu’il ne faut pas occulter la présence du nouveau département et sa posture.

Malgré le souhait du ministre, la finalité de cette requête ne dépend pas d’elle ni également de sa majorité mais de toute la classe politique. <<Nous avons toujours dans le cadre du processus électoral Sénégalais décidé de manière consensuel après une négociation avec l’ensemble des acteurs. Je présume que c’est le même procédé qui sera mis en œuvre pour prendre les bonnes décisions au bénéfice exclusif des collectivités>>, a-t-elle conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.