Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

«Dès les premières pluies, Kaolack s’est retrouvée submergée, ce qui démontre…» Mon point de vue(Par Abdou Salam Dieng FARRAKHAN)

0 201

Mesdames et messieurs*

Dès les premières pluies, Kaolack s’est retrouvée submergée, ce qui démontre un manque flagrant de préparation. Il semble que le maire et son administration n’ont pas mis en place des mesures préventives adéquates pour atténuer les risques d’inondation. Aucune infrastructure de drainage efficace n’a été développée, malgré la connaissance des précipitations saisonnières abondantes dans la région.

La réaction du Maire Sérigne Mboup face aux premières inondations a été inadéquate et tardive. Les habitants de Kaolack n’ont pas reçu l’assistance nécessaire en temps opportun, ce qui a aggravé les dégâts matériels et mis en danger la vie des résidents. Une gestion proactive aurait pu limiter les impacts négatifs, mais cela n’a pas été le cas.

Une communication efficace avec les citoyens et les services d’urgence est cruciale en période de crise. Cependant, la gestion des inondations à Kaolack a été marquée par un manque de coordination et d’information. Les citoyens se sont retrouvés désemparés, sans directives claires sur les mesures à prendre pour se protéger.

Il est évident que la gestion de la ville n’a pas intégré de plan à long terme pour faire face aux inondations. Des investissements dans des infrastructures de drainage, des systèmes d’alerte précoce et des programmes de sensibilisation sont essentiels pour prévenir de telles catastrophes. Le maire a manqué à ses responsabilités en ne priorisant pas ces aspects dans son agenda de développement.

La négligence de Sérigne Mboup à répondre aux besoins urgents des Kaolackois démontre un manque de leadership et de compassion. Les habitants ont été laissés à eux-mêmes, luttant pour protéger leurs maisons et leurs moyens de subsistance sans soutien adéquat de la municipalité.

Le Maire Sérigne Mboup doit être tenu responsable de sa mauvaise gestion des inondations à Kaolack. Il est impératif qu’il prenne des mesures immédiates pour améliorer les infrastructures de la ville, établir des plans d’urgence efficaces et communiquer de manière transparente avec les citoyens. L’inaction et la négligence ne peuvent plus être tolérées, car elles mettent en péril la sécurité et le bien-être des habitants de Kaolack.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.