Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

CONFECTION DES LISTES ÉLECTORALES BBY A GUEDIAWAYE: Les proches de Néné Tall dénoncent une campagne de liquidation commanditée et interpellent Macky

0 380

Les responsables politiques et militants de la coalition Benno Bokk Yaakkar proches de Mme Néné Tall à Guédiawaye, plus précisément ceux de Golf Sud, sont presque exclus des listes électorales. Les quelques uns qui s’y trouvent sont relégués au second plan par le duo Lat Diop pour la commune de Golf Sud et Aliou Sall pour la ville de Guédiawaye. Face à la presse ce mercredi, ses militants disciplinés qui ont dû se plier au choix du Président de la République derrière leur leader fustigent cette injustice et interpellent Macky Sall, chef de la grande coalition Bby. Même s’il ont manifesté leur mécontentement face aux comportements irrespectueux des leaders choisis, ces proches du ministre de la jeunesse restent fidèles au Président de la République et comptent d’ailleurs s’investir pour la victoire de Bby au soir du 23 janvier.

 

La coalition Benno Bokk Yaakar risque d’aller à l’implosion si rien n’est fait de la part de Macky Sall. C’est le constat d’une partie de la coalition , proche de Néné Fatoumata Tall, qui selon elle, est victime d’une campagne de liquidation commanditée par Aliou Sall. Dans leur face à face avec la presse, ils ont fustigé le jeu mesquin du mandataire de la coalition à Guediawaye, qui a zappé les proches du ministre de la jeunesse sur les listes électorales.
l’Evidence vous propose in extenso la déclaration des proches de ministre de la jeunesse par ailleurs responsable politique à Gold Sud, Guédiawaye.
« A la suite de la publication des listes des différentes coalitions pour les élections locales à venir dans la commune de Golf Sud, nous, membres de l’Alliance Pour la République interpellons le Président de la Coalition M. Macky Sall sur l’opération de liquidation des responsables de la première heure orchestrée par son frère Aliou Sall soutenu par le Mandataire et candidat de BBY dans la Commune de Golf Sud.
Nous sommes désolés de constater que le choix du conseiller municipal qui devrait reposer sur des critères de légitimité politique, de représentativité et surtout de loyauté envers le Parti et le leadership ait été fait sur la base du clientélisme et de calculs bassement politiques.
Pour rappeler les faits, tous les hauts responsables et cadres du Parti, militants de la première heure qui avaient pris l’engagement de soutenir la candidature du ministre de la Jeunesse Mme. Néné Fatoumata Tall Mbaye pour briguer le suffrage des populations de Golf Sud ont été systématiquement liquidés et ignorés royalement des listes de la Commune et de la ville de Guédiawaye.
Comment pouvez-vous expliquez que des camarades comme le responsable des cadres ait été renvoyé parmi les suppléants ?

Comment justifiez un camarade comme le mandataire départemental ait été mis entre parenthèse aussi bien sur la liste de la commune tout comme sur la liste départementale ?

Comment des conseillers à la ville et à la commune peuvent être exclut des listes. Comment le coordonnateur de la première tranche peut-être exclut des listes ?

Comment comprendre que le responsable des jeunes de Benno Bokk Yaakar qui a un ancrage local reconnu par tous ces pairs soit zappé totalement des listes ?

 

Est-il acceptable que notre Camarade, ministre de la Jeunesse, adjointe au Maire de ville, coordonnatrice départementale des femmes ait été rayée sur la liste de la ville et rétrogradée sur la liste communale. C’est une pire comédie ou farce de mauvais goût qui augure d’un complot pour affaiblir ou détruire des camarades loyaux, courageux et dévoués envers le Président de la République.

Aliou Sall, vous tentez de liquider ceux qui ont fait de vous ce que vous êtes devenu aujourd’hui. Faté Khadioufi té Faté Warouko. Ndakh kou faté lila fall… !
Aliou Sall, nous vous rappelons qu’en 2013 les habitants de Guédiawaye ne vous connaissez guère. Aujourd’hui, vous tentez de liquider ceux qui se sont battu pour faire de vous le Maire de la Ville de Guédiawaye.
Pour en revenir aux listes de la Coalition BBY dans la Commune de Golf Sud, nous prenons l’opinion nationale à témoin en listant les nombreux impairs que comporte la liste BBY de Golf Sud.
Ces quelques points incohérents en disent long sur vos réelles motivations vous et votre nouveau compagnon Lat Diop.
Martin Luther King disait : « La véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis »
M. Aliou Sall, vous avez manqué l’occasion d’être un grand Homme en refusant d’investir sur les listes tous ses responsables politiques qui ont choisi de soutenir Néné Fatoumata Tall.
En lieu et place, ont été privilégiés des conseillers sans grande envergure, ne jouissant d’aucune reconnaissance sociale encore moins politique. Ils ont été investis par le simple fait qu’ils sont considérés comme des bénis « oui-oui », des larbins qui acceptent les courbettes et des valets dans la basse-cour. C’est une véritable forfaiture, un coup jarnac, un coup de poignard planté sur le dos de la coalition Benno-Bokk-Yaakar.
Aliou Sall, sommes-nous devant une dictature manifeste, un lobby fractionniste au sein de la coalition à Golf Sud qui cherche à réduire à néant tous les militants dignes et fiers des responsables engagés pour la cause du Parti ?
Le moteur de l’histoire est la contradiction, la dialectique d’où jaillit les lumières et la vérité et non la roublardise, la fourberie, la ruse et la malhonnêteté. Les germes de l’embastillement des militants par une minorité, de la caporalisation du Parti par des groupements d’intérêts politiques « GIP » risquent de sonner le glas de la coalition dans le département de Guédiawaye.
Monsieur le Président de la République, nous ne l’accepterons pas ! et nous continuerons à l’intérieur du Parti de dénoncer l’accaparement d’un bien commun par ce GIP jusqu’à ce que vous entendiez notre cri, notre révolte, nos appels, ceux des militants et des responsables de Guédiawaye.
Nous exprimons notre désarroi et notre désaveu face à cette comédie qui vous rend un mauvais service parce que les populations ont de grandes attentes et continuent de faire confiance.

Malheureusement, ce sont ces pratiques désastreuses, cette déloyauté envers vous et vos directives qui masquent votre reluisant bilan et irritent les citoyens et les militants. Nous sommes irrités mais non abattus.

Nous sommes déterminés à combattre toute forme d’injustice visant à saper l’engagement moral de tous les militants.

Monsieur le Président de la République, nous vous remercions pour la splendide Mosquée que vous avez érigée à Guédiawaye.
Excellence, Président de la République, vous vous battez pour accélérer la mobilité de ces vaillantes femmes qui, quotidiennement se rendent en ville pour écouler leurs marchandises en construisant le BRT, nonobstant les nombreuses routes secondaires établies en si peu de temps pour soulager les habitants de Guédiawaye.
Monsieur le Président de la République, Guédiawaye dispose d’un des plus grands centres hospitalier « Dalal Jaam », un centre de référence avec un plateau très relevé qui a fait des résultats très probants dans la lutte contre le COVID-19.
Mais qu’on se le tienne pour dit, pour votre bilan très positif, pour le soutien permanent que vous ne cessez de manifester à Madame le Ministre, tous les militants vous renouvellent leur loyauté.
C’est pour cette raison qu’en tant que militants disciplinés, nous avons d’un commun accord avec nos bases respectives et en concertation avec Mme Néné Fatoumata Tall, pris la décision de nous mobiliser pour une large victoire au soir du 23 Janvier 2022. Un proverbe arabe nous apprend que « c’est de la confiance que naît la trahison ».
Nous remercions Mme. le Ministre Néné Fatoumata Tall par ailleurs Présidente des femmes de l’APR à Guédiawaye pour l’esprit de dépassement qu’elle a manifesté en acceptant le choix de son leader et en décidant sans tambour ni trompette de battre campagne pour le triomphe du BBY dans la Commune de Golf Sud.
Monsieur le Président de la République, nous vous serions reconnaissants de recevoir les militants de Golf Sud et de Guédiawaye pour entendre leur doléance et mettre fin à ces manipulations. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.