Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Concert de casseroles à la mairie de Ziguinchor: Les étudiants menacent SONKO de tout bloquer jusqu’à..

0 40

Ces étudiants menacent de poursuivre la lutte tant que le contrat de leur logement à Dakar n’est pas renouvelé par leur maire Ousmane Sonko. Ces derniers ont délogé tous les établissements scolaires de la commune à travers une marche pacifique encadrée par la police et soutenue par les élèves et étudiants de Ziguinchor. Une marche démarrée au lycée Djignabo pour finir à la mairie avec un concert de casseroles assourdissant pour exiger le renouvellement de leur contrat de logement.

Mamadou Badiane président du mouvement des élèves et étudiants de Ziguinchor de brandir: » Tant que le contrat n’est pas renouvelé nous n’allons pas retourner à Dakar. Et nous allons empêcher tout le monde d’étudier à Ziguinchor et que personne ne nous tienne pour responsables. Maintenant ça dépend du maire Ousmane Sonko, s’il renouvelle le contrat on arrête. Nous avons tenté toutes sortes de médiations possibles. On a rencontré les Honorables Députés Oulimata Sidibé et Guy Marius Sagna. Et Ousmane Sonko même depuis le début du problème. Ils ont promis de nous soutenir mais toujours rien » a t-il dénoncé.
Entouré d’élèves et étudiants arborant des brassards rouges et des slogans comme « touche pas à mon contrat », il accentue: » Nous avons rencontré l’imam ratib, interpellé le Gouverneur mais le maire Ousmane Sonko n’a pas jusque là réagi. Pendant les vacances on est venu rencontrer des adjoints au maire et son directeur de cabinet qui ont tous fait la sourde oreille. Après la reprise des cours on est revenu aucune suite. Nous sommes allés à Dakar chez Ousmane Sonko aucune suite. On leur demande seulement une action purement sociale, un logement pour permettre aux étudiants de Ziguinchor d’être dans de bonnes conditions. Ceux qui disent que notre action est Politique se trompent. Rencontrer le Ministre Doudou Kâ c’est comme rencontrer Ousmane Sonko. D’ailleurs nous avons rencontré le Ministre Doudou Kâ une seule fois et eux six (06) fois. S’ils avaient négocié on en serait pas là » a t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.