Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Coïncidence CAN 2022 et locales : Les autorités sportives au four et au moulin

0 265

A quelques semaines de l’ouverture de la campagne électorale pour les élections locales du 23 janvier 2022, les candidats de différentes coalitions politiques et mouvements citoyens ont déjà investi le terrain politique. Parmi ces candidats investis, figurent de hauts responsables du football sénégalais y compris le ministre des sports. Les ambitions politiques des uns et des autres ne vont-elles pas impacté sur la préparation de l’équipe nationale du Sénégal qui doit prendre part à la trente-troisième édition de la Coupe d’Afrique des Nations, prévue du 09 janvier au 06 février au Cameroun ?

Finaliste malheureux de la dernière CAN, les Lions du Sénégal qui occupent la première place du football dans le classement FIFA des pays africains sont les favoris pour remporter le trophée continental, d’après certains experts. Cependant, pour y arriver, un climat serein et une préparation assidue s’imposent aux Lions de la Téranga. Coïncidant avec la campagne électorale et la date des élections locales, la délégation sénégalaise ne sera-t-elle pas privée de ses plus hauts dirigeants si ces derniers sont des candidats investis dans la course aux différentes mairies. Il faut rappeler que Mactar Bâ, le ministre des sports est candidat à sa propre succession pour la mairie de Fatick d’où le Président Macky Sall est natif. Idem pour le président de la fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor qui veut rempiler à la mairie de Gorée. Premier vice-président de la FSF, Djibril Wade, le maire intérimaire de la commune de Biscuiterie, est investi par la coalition Wallu. Quant au ministre Abdoulaye Sow le deuxième vice-président de l’instance du football sénégalais, il est le nouveau candidat de la coalition Benno Bokk Yaakkar, à Kaffrine.

L’objectif du Sénégal est de remporter cette première CAN qui lui a échappé en 1986, 1992, 2002 et 2019. Les Lions toutes griffes dehors, ont le devoir d’aller cherché ce sacre sur la terre d’autres Lions indomptables. Faut-il laisser place au doute avec des dirigeants engagés pour une victoire politique qui domine les débats ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.