Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Cocaïne-faux médicaments: Près de 26 milliards 45 millions CFA saisis par la douane

0 471

La Douane Sénégalaise vient de mettre la main sur une grosse moisson dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, les soldats de l’économie annoncent la saisie de Plus de 324 kg de cocaïne à Moussala (Kédougou) et à l’AIBD et 392 kg de faux médicaments interceptés à Koungheul pour une contrevaleur totale de près de 26milliards 45millions CFA. Voici l’intégralité du communiqué.

Les stratégies de ciblage et d’investigation sur les courants de trafics criminels continuent de porter leurs fruits sur l’étendue du territoire douanier. Les dernières opérations de recherche et de répression du trafic illicite en date ont donné les résultats ci-après :

1. 306,24 kg de cocaïne saisis à Moussala ;

La saisie a été effectuée, le samedi 15 juin vers 09 heures, par la Brigade commerciale des Douanes de Moussala, Subdivision de Kédougou, Région douanière du Sud-est. En effet, sur la base d’indices et de critères objectifs, les agents de ladite unité ont intercepté un camion frigorifique qui roulait sur l’axe Moussala-Kedougou en provenance d’un pays limitrophe. La fouille du camion a permis de mettre la main sur 264 plaquettes de cocaïne d’un poids total de 306, 24kg soigneusement dissimulées dansune cachette aménagée à l’intérieur du compartiment de ventilation du frigo. La contrevaleur totale de la saisie est estimée à 24.530.000.000 de francs CFA. L’enquête suit son cours.

2. 18 kg de cocaïne interceptés à l’aérogare de l’AIBD ;

Dans le cadre du contrôle ciblé de bagages transitant par l’Aéroport international Blaise Diagne, la Brigade de contrôle relevant de la Subdivision des Douanes de l’AIBD, Région douanière de l’Ouest a procédé, le samedi 15 juin 2024 à 14 heures, à la prise en charge et au traitement d’une valise suspecte repérée dans la soute à bagages de l’aérogare de l’AIBD. Ladite valise fait partie d’un lot de bagages non accompagné en provenance d’un pays frontalier du Sénégal et à destination d’un pays de l’Union européenne. Le passage de la valise en question au scanner douanier a permis de constater la présence de plaquettes qui, après ouverture et test, se sont révélées positives à la cocaïne. Il s’agit de 16 plaquettes d’un poids total de 18 kg. La contrevaleur totale est estimée à 1 440 000 000 de francs CFA. Cette saisie est le résultat d’une collaboration fructueuse entre la Brigade de Contrôle des Douanes, la Haute Autorité des Aéroports du Sénégal (HAAS) et les agents des Douanes en service à la Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT).

3. Une berline interceptée à Makka-Gouye Saloum avec 392 kg de faux médicaments à bord

Le samedi 15 juin toujours, vers 4h du matin, des agents de la Brigade mobile des Douanes de Koungheul, Subdivision des Douanes de Kaffrine, Direction régionale des Douanes du Centre, ont procédé à l’interception d’une berline de marque Peugeot 504 transportant un important lot de faux médicaments.L’opération s’est déroulée à hauteur du village de MakaGouye Saloum dans l’arrondissement de Ida Mouride, département de Koungheul. Il s’agit de divers médicaments composés d’antalgiques, d’antibiotiques, d’aphrodisiaques et de fortifiants d’un poids total de 392 kg. La contrevaleur totale de la saisie (faux médicaments et moyen de transport) est estimée à plus de 75 millions de francs CFA. L’évaluation desdits médicaments a été faite avec le concours d’officines pharmaceutiques installées à Kaffrine et à Koungheul.

L’Administration des Douanes réaffirme sa détermination à faire face au crime organisé notamment le trafic international de stupéfiants et la criminalité pharmaceutique et en appel à la mobilisation de tous les acteurs étatiques et non étatiquespour barrer la route aux organisations criminelles qui essaient par tous les moyens d’introduire des produits illicites dans leterritoire national.

La Division de la Communication et des Relations publiques de la DGD

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.