Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Cedeao- 2e réunion des comités régionaux de coordination et sélection de projet : le CCDG évalue ses programmes

0 95

Le centre de la Cedeao pour le développement du genre ( CCDG) a procédé ce mardi à l’ouverture de la 2ème réunion technique consacrée à l’étude des trois programmes phares mis en œuvre par le Centre. Il s’agit du programme de soutien médical et financier pour la prise en charge des victimes de fistule Obstétricale, le programme d’appui à la promotion des jeunes filles dans le domaine de la formation spécialisée par la mise à disposition de  Bourse d’excellence et technique et le programme d’appui aux femmes transformatrices. Le diagnostic de ces programmes accorde une attention particulière au programme appelé Bourse d’excellence.

 

Ainsi , chaque projet ou programme est soumis à une évaluation. Dans  cette perspective, le centre de la Cedeao pour le développement du genre ( CCDG) va profiter de cette 2ème réunion des comités régionaux pour examiner les différents projets lancés en 2023.

En effet, présidant cette rencontre en ligne, la commissaire adéclaré que «  le CCDG a jugé opportun d’organiser la 2ème réunion des comités régionaux de coordination et de sélection de coordination et de sélection de projet bourse, fistule et transformation avec l’ensemble des parties prenantes pour discuter sur l’état de mise en œuvre des programmes dans les États membres bénéficiaires pour l’année 2023 ».

D’ailleurs, Fatou Sow Sarr estime que « cette démarche inclusive et participative du CCDG permet de capitaliser une bonne pratique, de détecter les manquements observés dans la mise en œuvre aussi bien au niveau des États membres, qu’au niveau de la Cedeao afin d’améliorer la bonne gouvernance et la transparence de la gestion technique et financière des programmes » a- t-elle indiqué.

 

En échos à ces propos, Mamadou Moustapha Seck rappelle qu’en travaillant à  mettre les jeunes filles et les femmes de la communauté dans des conditions sanitaires idoines, en les dotant d’outils nécessaires à leur autonomisation, ou en les mettant en position de relever les défis de la vie en société, ces programmes sont à encourager et à pérenniser a soutenu le représentant du bureau national Cedeao

 

Considéré comme le pilier phare de cette rencontre d’évaluation, le programme Bourse d’excellence aura un traitement spécifique dans les échanges. En effet, dans son discours, Fatou Sow Sarr précise  «  un accent particulier sera accordé au programme bourse vue les manquements décelés par la mission d’audit ».

Au Sénégal, informe la directrice du bureau genre, en ce qui concerne les bourses d’excellence, ce sont entre 50 et 60 bourses qui sont attribuées aux élèves en classe de 3ème.

 

Pour aller vers une tendance haussière, la commissaire peut compter  « sur l’expertise de tout un chacun particulièrement des points focaux pour apporter des solutions idoines permettant de continuer à mettre en œuvre ce programme qui a un impact considérable dans la réduction de genre en matière d’accès et de maintien des filles aux formations techniques et professionnelles de qualité et de haut niveau ».

 

Elle encourage les États membres à faire des efforts en respectant les clauses de contrat, de reporting et de visibilité. L’utilisation de tous ces leviers permettront au centre genre d’être plus efficace dans son soutien aux États membre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.