Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

CAP DES BICHES : La première centrale électrique à gaz du Sénégal à 40% de réalisations

0 295

 

Dans le cadre de la réalisation de la nouvelle centrale West African Energy (WAE) de 300 MW, le Président de Afreximbank, en compagnie de l’Administrateur de West African Energy (WAE) et d’une délégation de la Senelec, ont procédé, hier, à la visite des chantiers du Cap des Biches. Cette première centrale à gaz du Sénégal est à 40% de réalisations et sera bientôt fonctionnel.

Ce projet de 366 MW installé dans le site industriel de Cap des Biches est développé par des partenaires Sénégalais et sa particularité est l’utilisation du gaz domestique qui sera produit dans quelque années. Ce sera la première centrale qui va utiliser le gaz. « L’état d’avancement des travaux est à 40% et nous espérons l’avoir très bientôt pour le bénéfice de la clientèle et du Sénégal. Je rappelle que 40% du personnel qualifié sera de nationalité sénégalaise. Durant la phase construction 100% des employés non qualifiés seront aussi Sénégalais», a fait savoir Fadilou Seye, Directeur exécutif du projet et agent de la Senelec.
Sur le plan du coût de production on a noté une baisse parce que le combustible n’est plus importé. Pour le côté environnemental, la centrale va utiliser des machines très performantes car le gaz est plus propre que le combustible liquide. De ce fait les émissions seront réduites. L’autre avantage c’est la participation à l’offre énergétique. La demande de l’énergie croît chaque année et selon les prévisions de la Senelec nous avons une croissance annuelle et moyenne de 9,1%.

Le Président de Afreximbank Pr Bénédicte Orama a félicité les sponsors et a loué le partenariat entre le projet et la Banque . Il a magnifié le fait que le projet cadre avec les ambitions du gouvernement du Sénégal en permettant au Sénégal de profiter de son gaz et de sa capacité énergétique. Il s’est aussi félicité avec les sponsors au développement d’un deuxième projet qui est de Nda qui va permettre d’apporter plus de capacités pour augmenter l’énergie au Sénégal et améliorer la qualité de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.