Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Campagne agricole 2023 – 2024 : Les 18 orientations du Premier Ministre Amadou Ba

0 181

Pour un déroulement sans accroc de la Campagne agricole pour la saison 2023 – 2024,le Premier ministre Amadou Ba a fait de fortes recommandations au ministres de l’Agriculture et à celui des finances.

1. Prendre toutes mesures pour le démarrage effectif, au mois de mai 2023 de la campagne agricole ;

2. Veiller à la mise en place des commissions de cession des intrants par les autorités administratives au plus tard le 15 mai 2023 ;

3. Assurer le suivi régulier de la mise en place des intrants, du comportement phrénologique des cultures et de la commercialisation ;

4. Engager en relation avec la Primature et le Ministre des Finances et du Budget la procédure d’octroi des agréments pour la fourniture des semences et d’engrais ;

5. Doter les Directions nationales et les services techniques déconcentrés de moyens logistiques etveiller sur la mise à disposition complète des plannings des intrants (semences et engrais) à la DRDR pour l’évaluation des mises en place ;

6. Renforcer le programme de reconstitution du capital semencier et réactualiser la carte variétale ;

7. Améliorer la mise en marché de toutes les spéculations par l’appui à la contractualisation des producteurs/opérateurs économiques ;

8. Proposer un schéma adéquat de commercialisation au profit des producteurs et de leurs coopératives, en accordant une attention spéciale à la situation des huileries ;

9. Engager les moyens requis en vue d’intensifier la lutte contre les oiseaux granivores qui menacent les périmètres rizicoles dans la vallée du fleuve Sénégal ;

10. Procéder à la cession dans les meilleures conditions pour les producteurs, du matériel agricole de dernière génération, récemment acquis par l’Etat ;

11. Anticiper sur l’acquisition des semences certifiées et d’engrais de qualité à des conditions de marchés favorables ;

12. Renforcer les capacités d’intervention de la Direction de la Protection des végétaux ;

13. Assurer une bonne diffusion et vulgarisation des données météorologiques ;

14. Accélérer l’aménagement des périmètres rizicoles dans les vallées du fleuve Sénégal et de l’Anambéavec l’intensification des activités de la SAED et de la SODAGRI ;

15. Prendre les mesures pour la mise en œuvre des projets d’irrigation et de récupération des terres salées dans certaines zones de production (Tamba, Sédhiou, Ziguinchor, Fatick) ;

16. Soumettre un dispositif préventif efficace de sauvegarde de la vocation agricole des Niayes et développer la culture du blé dans les zones favorables.

Le Ministre des Finances et du Budget :

17. Veiller à doter le Ministère en charge de l’Agriculture des ressources suffisantes pour assurer le financement de la campagne agricole ;

18. Prendre les mesures nécessaires pour solder la dette des OPS pour l’année 2021-2022 au plus tard fin mai 2023 et soumettre à validation un plan d’apurement de la dette de la campagne 2022-2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.