Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

ATTENTE INTERMINABLE D’UN NOUVEAU GOUVERNEMENT: Tout est bloqué!

0 36

Le nouveau gouvernement tant attendu tarde encore à voir le jour. Annoncée après les élections législatives du 31 juillet 2022, la liste très attendue reste toujours sous les tiroirs du président Macky Sall, mettant tout un pays dans un suspense total. D’autre part, un manque de gouvernement on peut dire qui place toute l’administration aux arrêts, si on sait que depuis l’annonce du retour du poste de Premier ministre beaucoup de choses ont été chamboulées. Les ministres censés gérer les affaires semblent être tous préoccupés par leur propre sort. Vont-ils rester ou bien le prochain gouvernement se fera sans eux, mettant les affaires aux arrêts. De nombreux dossiers se retrouvent coincés sur les tables des ministres et DG qui sont à la recherche de la formule magique pour garder leur poste. Machination politique ou visite auprès des marabouts, rien n’est épargné pour figurer dans la prochaine équipe gouvernementale. 

Si c’est la désertion des bureaux pour ceux qui étaient déjà aux affaires, c’est la grande séduction auprès des autres protagonistes pour intégrer le nouveau gouvernement. Bains mystiques et tapages médiatiques tout est au rendez vous pour convaincre le président Macky Sall à qui revient le dernier mot.
Un seul perdant dans cette situation, l’administration sénégalaise qui est bloquée. Plus d’activités dans les ministères, et les secteurs névralgiques s’écroulent de plus en plus. Une situation qui commence à perdurer, si on sait que depuis les élections législatives, plusieurs autorités gouvernementales, ministres et DG avaient fermé pour les besoins de la campagne électorale. Donc on peut dire que depuis des mois le Sénégal est sans gouvernement. Sans noter l’absence du poste de premier ministre qui avait pénalisé et bloqué pas mal d’activités administratives.
A quand l’arrivée du gouvernement? Seul le chef de l’État peut y répondre. Cependant, en attendant l’arrivée de la nouvelle équipe gouvernementale, l’administration sénégalaise devra patienter ou même se mettre à l’arrêt car pilotée par des acteurs politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.