Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

Annonce du procès Sonko-Adji Sarr: La Synergie Républicaine se réjouit…

0 227

«  La Synergie Républicaine salue l’avancée notoire constatée sur le dossier judiciaire opposant Ousmane Sonko à la jeune Adji Sarr », lit-on dans un communiqué parvenu à notre rédaction . La formation de Mouhamadou Moustapha Diagne se réjouit ainsi de l’annonce de la tenue du procès. In extenso le communiqué.

« Notre parti reste résolument attaché à la démocratie et à l’Etat de droit. C’est pourquoi Synergie Républicaine se réjouit fortement de l’annonce de la tenue d’un procès juste et équitable pour tenir droit les balances de la justice et garantir l’égalité des citoyens devant la loi. Pour la mémoire des sénégalais morts, victimes cette affaire et pour la manifestation de la vérité, les sénégalais dans leur majorité, exigent l’organisationde ce procès afin que nul n’en ignore. Nous encourageons les forces de défense et de sécurité qui ne ménagent aucun effort pour maintenir notre pays dans la paix et la stabilité.
Dans le même sillage, Synergie républicaine condamne fermement les propos de Alioune Tine qui joue à faire peur et verse encore dans le comportement cynique d’oiseau de mauvaise augure pour assouvir ses propres intérêts et se positionner en médiateur. Nous n’acceptons pas que l’Etat de droit soit sacrifié sur l’autel des compromissions politiques honteuses et dangereuses. Renoncer à un procès déclencherait le début de l’ère de la défiance totale vis-à-vis de notre système judiciaire garant de notre système démocratique. Cette guerre civile virtuelle dont il parle n’existe que dans son imaginaire de mercenaire de la société civile prêt à tout pour jouer au pyromane-sapeur pompier et récolter des dividendes. Des chefs religieux, de grands dignitaires, de grands hommes politiques et hommes d’affaires ont été arrêtés, jugés, condamnés et emprisonnés, le Sénégal n’a connu aucune guerre civile et les sénégalais ont continué à vaquer à leurs occupations. Les bravades et les menaces n’y feront rien, force restera à la loi et le Sénégal se tiendra toujours debout.
Fait à DK le 23 janvier 2023
Mohamed Moustapha Diagne
Citoyen Président.
Mohamed Moustapha Diagne
Citoyen Président

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.