Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

Amnistie aux personnes ayant perdus leurs droits de vote: Et Sonko dans tout ça?

0 57

Qu’est-ce qui se passe encore dans les tunnels du Palais de la République que le Sénégalais lambda ignore? Un deal? Un protocole d’accord pour les retrouvailles de la famille libérale tant chantées par les libéraux de part et d’autre ? Karim serait le candidat des libéraux pour 2024? Et Khalifa Sall?

Les personnes ayant perdus leurs droits de vote peuvent bénéficier d’une amnistie. En tout, C’est l’information principale que le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 28 septembre 2022 nous révèle. Une confirmation qui lève un coin du voile de ce que la plupart des observateurs avertis craignaient: le retour en force dans le jeu politique de Khalifa Sall et Karim Wade.
Et la seule personne qui doit vraiment s’inquiéter de cette nouvelle est le plus farouche des opposants à Macky SALL. Le leader de Pastef les patriotes Ousmane Sonko, puisque c’est de lui qu’il s’agit aura désormais des adversaires qui étaient censés être ses alliés en 2024. Et oui, Khalifa Sall et Karim seront de la course à la présidentielle. Du moins, si l’on se fie au communiqué du conseil des ministres qui informe que le Président de la République à demandé au “Garde des Sceaux, Ministre de la Justice d’examiner, dans les meilleurs délais, les possibilités et le schéma adéquat d’amnistie pour des personnes ayant perdus leurs droits de vote.”

En terme clair, le Président Sall donne des instructions fermes au ministre de la justice pour revoir les dossiers de Karim Wade et de Khalifa Sall afin de leur permettre de participer à la prochaine présidentielle.
Encore un deal au sommet? Quoi qu’il en soit, demain fera jour et l’avenir nous en dira plus. D’ici là, donnons notre langue au chat…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.