Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR NOUS SOUTENIR

46 ÉDITION DU ZIAR ANNUEL FEU EL HADJ FODÉ SALOUM DRAME: El Hadji Sidya Dramé perpétue l’œuvre de son vénéré père

0 492

La 46ème édition du Ziar annuel Feu El Hadj Fodé Saloum Dramé a vécu ce jeudi (4) et vendredi (5) août à Ndiama Pakao, une localité située dans la commune de Diaroumé. Devant des milliers de pèlerins venus de différentes régions du Sénégal ainsi que des pays frontaliers, le khalife général El Hadji Sidya Dramé, président national des Oulémas mandingues du Sénégal et ambassadeur de la paix universelle a prêché la bonne parole. Le saint a prié pour la paix au Sénégal, dans la sous-région et partout dans le monde entier. 

 

 

Comme chaque année, des milliers de pèlerins ont convergés la ville sainte Pakao Ndiama pour le Ziar annuel Feu El Hadj Fodé Saloum Dramé, vénéré père de l’actuel khalif général de Ndiama Pakao El Hadj Sidya Dramé par ailleurs Président national des Oulémas Mandingues et ambassadeur de la paix universelle.  

Les activités ont démarré par une séance de récital du saint coran dans la matinée du jeudi. Le soir, place à la cérémonie officielle sous la présence du maire de Diaroumé, du sous préfet ainsi que plusieurs autorités religieuses, coutumières et politiques. A cet effet, la vie et l’œuvre de Feu Fodé Saloum Dramé ont été revisitées. Les differents intervenants ont tous reconnus et magnifés le travail remarquable qu’est en train de faire le khalife general El Hadj Sidya Dramé qui perpétue l’œuvre de son vénéré pére El Hadj Fodé Saloum Dramé qui fut un Grand erudit de l’Islam ayant consacré toute sa vie à adorer le bon Dieu, le Prophet Mouhamed (PSL) et le Saint Coran. 

Le vendredi, les pèlerins se sont déplacés au foyer religieux de Oumoul Khoura, situé à quelques kilomètres de Ndiama Pakao où logent plus de 600 talibés sous le régime de l’internat. Après la prière vendredi, le khalife El Hadj Sidya Dramé a prié pour les pèlerins, pour un Sénégal de paix et de developpement…avant de libérer les pèlerins…

Sadio FATY 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.