Le plaisir de s'informer juste et vrai, en temps réel !
Pub-bourse

34E ÉDITION DE LA SEMAINE NATIONALE DE L’ENFANT: Une clôture en apothéose…

0 80

 

Les rideaux sont tombés sur la 34e édition de la Semaine Nationale de l’Enfant (SNE). Lancée le 16 juin à Sédhiou en même temps que la célébration de la 32e Journée de l’Enfant Africain (JEA), la SNE a été clôturée ce 23 juin dans le département de Keur Massar par le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants.

Keur Massar a battu le record de mobilisation lors de la clôture de la Semaine Nationale de l’Enfant. Venue présider la cérémonie, le ministre Mme Ndèye Saly Diop Dieng, a rendu un vibrant hommage aux enfants avant d’appeler au renforcement de la mobilisation pour assurer leur protection contre toutes formes de maltraitances.
Le Sénégal, pour sa part, accorde plus que jamais une attention particulière à la promotion des droits et la protection des enfants, placées au cœur du capital humain.
Notre pays dispose, en outre, de moyens de protection de l’enfant et des Comités Départementaux de la Protection de l’Enfant (CDPE) sont installés sur l’étendue du territoire national grâce à l’adoption en 2013, de la Stratégie Nationale de la Protection de l’Enfant (SNPE).
Selon le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, de grands pas ont été réalisés dans ce domaine. En plus de l’adoption de la SNPE, des lois sont votées pour protéger davantage les enfants (loi contre le viol et la pédophilie, les MGF, le travail des enfants, le mariage précoce des enfants…).
Des réalisations saluées par les acteurs et PTF qui appellent à maintenir le cap.
Cette cérémonie a aussi été l’occasion pour les enfants de s’exprimer.
Cette année, les activités se sont tenues au tour du thème « Élimination des pratiques néfastes affectant les enfants : progrès sur les politiques et pratiques depuis 2013.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.